mis à jour le

Reportage

Points: 
Les habitants du petit village subissent dix heures de coupure d'eau par jour
Seaux, tonneaux et bidons, la population est passée au «système D»
La sécheresse a eu raison des réservoirs et des puits de la commune

 «Nous sommes une commune maudite et oubliée», déplore Laaziza. Ce commentaire lâché par cette Amizmizienne de 40 ans est acquiescé par plusieurs habitants en quête d’eau. Laaziza reprend sa besogne et remplit le bidon de 5 litres et six autres bouteilles d’eau avant de décider d’un air las de revenir plus tard pour reprendre de l’eau. «De toutes les façons, je dois revenir m’approvisionner cet après-midi, ces bidons ne suffiront pas.

Légende Image: 

Remplir des bidons et des bouteilles est le quotidien des habitants d’Amizmiz, une commune qui n’est pas loin de Marrakech où l’ONEE procède à des rationnements de l’eau

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

reportage

AFP

Kenya: enquête sur un reportage d'Al-Jazeera sur des "escadrons de la mort"

Kenya: enquête sur un reportage d'Al-Jazeera sur des "escadrons de la mort"

Ebola

Ce ne sont pas les journalistes qui couvrent le mieux Ebola

Ce ne sont pas les journalistes qui couvrent le mieux Ebola

Lemag

Un journaliste indonésien remporte le prix Kate Webb de l'AFP, pour un reportage en Syrie

Un journaliste indonésien remporte le prix Kate Webb de l'AFP, pour un reportage en Syrie

eau

AFP

Kenya: canons à eau contre manifestants dans les rues de Nairobi

Kenya: canons à eau contre manifestants dans les rues de Nairobi

AFP

L'Ethiopie tente de pourvoir aux besoins en eau de ses futurs citadins

L'Ethiopie tente de pourvoir aux besoins en eau de ses futurs citadins

Or bleu

Une nappe phréatique géante pourrait changer le visage de la Namibie

Une nappe phréatique géante pourrait changer le visage de la Namibie