mis à jour le

L’ONEE s’explique

Points: 
Les sécheresses successives créent un déficit de 20% d'eau en été
Les nouveaux puits réduisent l'effet mais ne règlent pas le problème

- L’Economiste: Le rationnement était-il inévitable à Amizmiz?

Légende Image: 

Mohamed Nmirach, directeur régional par intérim de l’ONEE

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources