mis à jour le

L'ONG des Frères musulmans menacée de dissolution en Egypte

LE CAIRE (Reuters) - La justice égyptienne a recommandé lundi la dissolution des Frères musulmans en tant qu'organisation non-gouvernementale (ONG), a-t-on appris de sources judiciaires. Un tribunal se prononcera le 12 novembre sur ce dossier, ouvert à la demande d'adversaires de la confrérie qui a déposé les statuts de l'ONG en mars dernier. L'organisation islamiste, fondée en 1928 et officiellement interdite depuis 1954, s'est constituée en ONG pour répondre à ceux qui l'accusent de n'avoir aucun statut légal. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

musulmans

AFP

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

AFP

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

AFP

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans

dissolution

AFP

Libye: le groupe jihadiste Ansar Asharia annonce sa dissolution

Libye: le groupe jihadiste Ansar Asharia annonce sa dissolution

AFP

Nairobi annonce le dissolution du Comité national olympique

Nairobi annonce le dissolution du Comité national olympique

Rodolph TOMEGAH

Tunisie: une dissolution de la Fédération de football en vue ?

Tunisie: une dissolution de la Fédération de football en vue ?

Egypte

AFP

La star de Liverpool Salah soutient une campagne pour les droits des femmes en Egypte

La star de Liverpool Salah soutient une campagne pour les droits des femmes en Egypte

AFP

MTV lance en Egypte et en Inde sa série sur l'éducation sexuelle

MTV lance en Egypte et en Inde sa série sur l'éducation sexuelle

AFP

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats