mis à jour le

La Ligue arabe a décidé ‘’d'imputer au régime syrien la responsabilité du massacre ignoble survenu

La Ligue arabe a décidé, aujourd'hui' ''d'imputer au régime syrien la responsabilité du massacre d'Al-Ghota Est, ayant fait plus de 1400 morts parmi les citoyens syriens, à cause de l'utilisation d'armes chimiques interdites mondialement, considérée comme une ligne rouge pour l'ensemble de la communauté internationale", a indiqué le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani.

en lire plus

MAP

Ses derniers articles: SM le Roi Mohammed VI au Mali: Une visite  La diversité de l'échiquier politique et le choix démocratique font du Maroc une exception dans la région arabe (Zhor Chakkafi)  SM le Roi Mohammed VI au Mali: Une visite 

arabe

AFP

La Tunisie, berceau du Printemps arabe

La Tunisie, berceau du Printemps arabe

AFP

La Tunisie, pionnière pour les femmes dans le monde arabe

La Tunisie, pionnière pour les femmes dans le monde arabe

AFP

Une émission de France 24 en arabe interdite au Maroc

Une émission de France 24 en arabe interdite au Maroc

régime

AFP

Burundi: des opposants en exil réclament "des sanctions" contre le régime

Burundi: des opposants en exil réclament "des sanctions" contre le régime

AFP

Togo: de nouvelles manifestations contre le régime prévues cette semaine

Togo: de nouvelles manifestations contre le régime prévues cette semaine

AFP

Madagascar: opposition et régime discutent pour une sortie de crise

Madagascar: opposition et régime discutent pour une sortie de crise

responsabilité

AFP

Génocide au Rwanda: une association presse Emmanuel Macron de reconnaître la responsabilité de la France

Génocide au Rwanda: une association presse Emmanuel Macron de reconnaître la responsabilité de la France

AFP

Afrique du Sud: le roi des Zoulous rejette toute responsabilité dans les violences xénophobes

Afrique du Sud: le roi des Zoulous rejette toute responsabilité dans les violences xénophobes

AFP

Egypte: l'ONU critique le "manque de responsabilité des forces de sécurité"

Egypte: l'ONU critique le "manque de responsabilité des forces de sécurité"