mis à jour le

La relance de l’économie tarde

Le bilan du gouvernement Sellal, un an après l'investiture du nouveau Premier ministre parait mitigé. Au tableau gris, on peut noter les nombreuses promesses non tenues.

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes