mis à jour le

Emmanuel Beth

L'ambassadeur de France au Burkina Faso est en fin de mandat. Il est venu, vendredi dernier, dire « bye bye » au président du Conseil régional des Hauts-Bassins, Alfred Sanou à qui il a rappelé l'importance de la coopération décentralisée.

Dans le bureau du président du Conseil régional où les hôtes ont été accueillis, les échanges, courts mais pertinents, ont lieu entre l'ambassadeur Emmanuel Beth, Alfred Sanou, Alassane Ouattara Sanou, directeur de l'Agence régionale de développement (ADR). Ont aussi participé à la « causerie », le Secrétaire général Bourahima Sanou, le consul honoraire de France à Bobo-Dioulasso, Abidhine Bah, le représentant de la région Rhône-Alpes, Alain Bostal et le Secrétaire administratif et financier. « L'ambassadeur s'apprête malheureusement à quitter votre beau pays d'ici une semaine. Avant donc de partir, je tenais à venir dans la région des Hauts-Bassins pour dire au revoir, mais aussi encourager les autorités à poursuivre les actions de développement avec dynamisme », a signifié en substance l'objet de sa visite. Les échanges ont essentiellement porté sur la coopération décentralisée que l'ambassadeur Emmanuel Beth trouve importante pour les deux pays.

A ce propos, il a informé d'une rencontre internationale qui va rassembler les collectivités (Hauts-Bassins, Rhônes-Alpes, Bretagne...) au cours de laquelle il souhaiterait que la région des Hauts-Bassins présente une communication. Une communication sur les projets réussis de décentralisation, les difficultés, les perspectives, des témoignages... Aussi, l'Agence régionale de développement s'est aussi invitée dans les échanges et dont la mise en ½uvre est appréciée par Emmanuel Beth. « Le renforcement des capacités est primordial », soutient l'ambassadeur. Et d'ajouter que : « Nous allons continuer à vous aider dans la mesure de nos moyens, surtout que la situation économique au niveau mondiale n'est pas gaie ». Rassurant Alfred Sanou de l'engagement du nouvel ambassadeur (qui découvre pour la première fois l'Afrique et le Burkina) pour la coopération, il a souhaité de bonnes relations entre lui et la région des Hauts-Bassins. Le président du Conseil régional a pour sa part remercié l'ambassadeur sortant pour la considération, avant de lui souhaiter un bon retour dans son pays.

Bassératou KINDO

L'Express du Faso

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

coopération

AFP

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

AFP

Le Sénégal et la France renforcent la coopération contre le "terrorisme"

Le Sénégal et la France renforcent la coopération contre le "terrorisme"

AFP

Les Parlements tunisien et français scellent un accord de coopération

Les Parlements tunisien et français scellent un accord de coopération