mis à jour le

Une militante anticorruption chef du gouvernement au Sénégal

DAKAR (Reuters) - Le président sénégalais Macky Sall a limogé dimanche le Premier ministre Abdoul Mbaye et l'a remplacé par la ministre de la Justice du gouvernement sortant, Aminata Touré, une militante des droits de l'homme et de la lutte contre la corruption. Aminata Touré avait mené dans le précédent cabinet une politique de lutte contre les malversations financières en ordonnant des procédures judiciaires dans plusieurs dossiers impliquant de hauts responsables. ...

Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

militante

AFP

Côte d'Ivoire: libération d'une militante pro-Gbagbo

Côte d'Ivoire: libération d'une militante pro-Gbagbo

AFP

Egypte: une militante égypto-américaine acquittée après trois ans de détention

Egypte: une militante égypto-américaine acquittée après trois ans de détention

AFP

Côte d'Ivoire: arrestation d'une importante militante pro-Gbagbo

Côte d'Ivoire: arrestation d'une importante militante pro-Gbagbo

chef

AFP

Afrique du Sud: l'ANC divisé et affaibli choisit son nouveau chef

Afrique du Sud: l'ANC divisé et affaibli choisit son nouveau chef

AFP

Mali: une association réclame la reprise du procès du chef de l'ex-junte

Mali: une association réclame la reprise du procès du chef de l'ex-junte

AFP

Le Darfour vit un "moment dangereux" après l'arrestation d'un chef de milice

Le Darfour vit un "moment dangereux" après l'arrestation d'un chef de milice

gouvernement

AFP

Zimbabwe: le nouveau président dissout le gouvernement Mugabe

Zimbabwe: le nouveau président dissout le gouvernement Mugabe

AFP

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

AFP

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI