mis à jour le

Une bande de huit personnes aux arrêts

La brigade de recherche du Commissariat central de police de Ouagadougou a présenté, lors d'un point de presse, un groupe de huit malfrats, le vendredi 30 août 2013. Suite à de multiples plaintes enregistrées par les services, de vols d'engins à deux roues, vols avec effraction, agressions à main armée, etc., la brigade de recherche du Commissariat central de police de Ouagadougou, à l'issue de nombreuses investigations, a mis le grappin sur une bande de huit malfrats. Leur âge est compris entre 21 (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre