mis à jour le

« Les morts ne sont pas morts... », écrivait Birago Diop. Et de toutes les créatures, l'être humain est le seul à avoir une conscience sur l'existence de la mort, à penser à la mort, à ses énigmes et à respecter les morts. Malheureusement, de nos jours, on assiste, impuissant, à une banalisation de ce qui, depuis la nuit des temps, est resté sacré. En ville, sur les voies publiques, des individus insouciants et sans scrupules, faufilent entre les véhicules des cortèges funèbres, malgré les feux de détresse (...) - On murmure

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

morts

AFP

Affrontements dans le centre de la RD Congo : 23 morts

Affrontements dans le centre de la RD Congo : 23 morts

AFP

Nigeria: 14 morts dans l'explosion d'un camion-citerne dans le centre

Nigeria: 14 morts dans l'explosion d'un camion-citerne dans le centre

AFP

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte