mis à jour le

Echec du pire

Dans la nuit du 30 au 31 août 2013 et selon les termes d'un communiqué du Procureur du Faso, un ex-soldat du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), Romuald Tuina s'est attaqué à un poste de garde du Camp Naba Koom II, abritant le Régiment de sécurité présidentielle. D'aucuns disent qu'il s'agissait d'une tentative de déstabilisation qui a finalement échoué ; l'auteur ayant été abattu par la garde présidentielle. De prime abord, nous martelons avec force : le Burkina Faso n'a pas besoin de déstabilisation. (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

échec

AFP

Mondial-2018: coup d'arrêt pour le Nigeria, tenu en échec au Cameroun

Mondial-2018: coup d'arrêt pour le Nigeria, tenu en échec au Cameroun

AFP

Sénégal: échec de la campagne contre la mendicité des enfants (ONG)

Sénégal: échec de la campagne contre la mendicité des enfants (ONG)

AFP

Amical: la Côte d'Ivoire tenue en échec par le Sénégal avant l'arrivée de Wilmots

Amical: la Côte d'Ivoire tenue en échec par le Sénégal avant l'arrivée de Wilmots