mis à jour le

Echec du pire

Dans la nuit du 30 au 31 août 2013 et selon les termes d'un communiqué du Procureur du Faso, un ex-soldat du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), Romuald Tuina s'est attaqué à un poste de garde du Camp Naba Koom II, abritant le Régiment de sécurité présidentielle. D'aucuns disent qu'il s'agissait d'une tentative de déstabilisation qui a finalement échoué ; l'auteur ayant été abattu par la garde présidentielle. De prime abord, nous martelons avec force : le Burkina Faso n'a pas besoin de déstabilisation. (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

échec

AFP

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

Abuja reconnaît son échec dans les négociations pour ramener "les filles de Chibok"

AFP

Afrique du Sud: remise en cause de l'ANC après son échec électoral

Afrique du Sud: remise en cause de l'ANC après son échec électoral

AFP

Libye: le gouvernement d'union prend ses marques, nouvel échec au Parlement

Libye: le gouvernement d'union prend ses marques, nouvel échec au Parlement