mis à jour le

Au Togo, le président nouvellement élu du Mali rend hommage

Ibrahim Boubacar Keïta

PYA (Togo) – Le nouveau président élu du Mali Ibrahim Boubacar Keïta, en visite au Togo, s'est rendu dimanche sur la tombe de l'ancien chef d'Etat togolais Gnassingbé Eyadéma, a constaté un journaliste de l'AFP.

 

Arrivé samedi soir à l'aéroport international Niamtougou, situé près du village de Pya, fief de la famille Eyadéma, à plus de 400 km au nord de Lomé, M. Keïta a déclaré être venu remercier le Togo pour son implication dans la résolution de la crise malienne.

 

Le Togo « a participé aux forces déployées au Mali, ce qui nous a permis de tenir la tête hors de l'eau et de bouter hors de notre territoire ceux qui avaient le projet de l'asservir », a déclaré M. Keïta à la presse.

 

Le Togo a envoyé environ 1.000 soldats au Mali dans le cadre de la Misma, une force africaine absorbée en juillet par la Minusma, une force de l'ONU, pour combattre les islamistes ayant occupé le nord du Mali pendant plusieurs mois en 2012.

 

A son arrivée, M. Keïta s'est entretenu en tête-à-tête avec le président togolais Faure Gnassingbé, fils du défunt Eyadéma, porté au pouvoir par l'armée en 2005, à la mort de son père, avant de remporter deux scrutins présidentiels en 2005 et 2010.

 

En visite samedi matin au chateau présidentiel construit par M. Eyadéma, M. Keïta s'est rendu sur le caveau familial pour y déposer une gerbe de fleurs en hommage à celui qui a régné d'une main de fer sur le Togo pendant 38 ans.

 

« Je suis venu rendre hommage à un Africain qui avait le souci de l'Afrique.
Je ne pouvais pas manquer de venir me recueillir sur la tombe de ce grand homme », a-t-il déclaré à la presse.

 

M. Keïta doit quitter le Togo dimanche après-midi pour se rendra à Niamey, au Niger.
Le 4 septembre, selon le délai fixé par la Constitution, aura lieu l'investiture de M. Keïta qui se déroulera en deux temps, une première cérémonie à cette date et une autre prévue le 19 septembre, en présence de nombreux chefs d'Etat pour saluer son élection, d'après une source à la présidence malienne.

 

Ibrahim Boubacar Keïta, surnommé IBK d'après ses initiales, est un ancien Premier ministre et ancien président de l'Assemblée nationale. Il a remporté le second tour de la présidentielle, le 11 août, avec 77,62% des voix face à son rival l'ancien ministre des Finances Soumaïla Cissé, qui en a obtenu 22,38%.

ek-cdc/aub

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

président

AFP

Afrique du Sud: lancement d'un mouvement contre le président Zuma

Afrique du Sud: lancement d'un mouvement contre le président Zuma

AFP

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

Elections au Kenya: le président met en garde les fauteurs de troubles

AFP

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président

Ouganda: une universitaire arrêtée pour avoir critiqué la femme du président

Mali

AFP

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

AFP

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

AFP

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

hommage

AFP

Maroc: hommage émouvant

Maroc: hommage émouvant

AFP

Foot: la Côte d'Ivoire rend un ultime hommage

Foot: la Côte d'Ivoire rend un ultime hommage

AFP

RD Congo: hommage

RD Congo: hommage