mis à jour le

Sénégal: le Premier ministre et son gouvernement remerciés

Le président sénégalais Macky Sall a remercié dimanche son Premier ministre Abdoul Mbaye, en poste depuis avril 2012, ainsi que son gouvernement, a annoncé la présidence dans un communiqué, sans fournir d'explication.

Le président Sall "a mis fin aux fonctions de M. le Premier ministre Abdoul Mbaye et de son gouvernement, ce dimanche 1er septembre 2013", a déclaré dans ce communiqué le porte-parole de la présidence, Abou Abel Thiam.

Le chef de l'Etat remercie M. Mbaye "et l'ensemble du gouvernement pour le travail accompli depuis leur nomination intervenue le 02 avril 2012. Un Premier ministre sera nommé dans les prochaines heures", a conclu M. Thiam, sans plus de détails.

Abdoul Mbaye, 60 ans, ancien banquier, est un technocrate formé au Sénégal et en France.

Réputé sérieux et rigoureux, il a été le premier chef de gouvernement de l'ère post-Abdoulaye Wade. Celui-ci avait dirigé le Sénégal douze ans (2000-2012) et avait été battu au second tour de l'élection présidentielle en mars 2012 par Macky Sall.

Après sa nomination, Abdoul Mbaye avait formé un gouvernement de 25 membres, équipe restreinte par rapport à la précédente qui en comptait plus de 40.

Dans l'équipe limogée dimanche, figuraient le chanteur Youssou Ndour, initialement chargé de la Culture et du Tourisme, puis seulement du Tourisme à la faveur d'un réaménagement, ainsi que le célèbre écologiste sénégalais d'origine libanaise, Ali Haidar, réputé pour son combat en faveur de l'environnement marin et des forêts et à qui avait été confié le portefeuille de l'Ecologie et de la Protection de la nature.

Les proches du président Sall y occupaient également d'importants ministères, dont celui de la Justice géré par Mme Aminata Touré. Mme Touré a été régulièrement citée ces dernières semaines par la presse locale comme potentielle remplaçante d'Abdoul Mbaye en cas de remaniement gouvernemental.

AFP

Ses derniers articles: Egypte: le boss du club de Zamalek, un parfum de dynamite  Guinée: retour au calme, le parquet demande l'arrêt de la grève  Macron qualifie de "crime contre l'Humanité" les faits d'esclavage en Libye 

ministre

AFP

Burkina: la justice veut entendre l’ex-Premier ministre Isaac Zida

Burkina: la justice veut entendre l’ex-Premier ministre Isaac Zida

AFP

Burkina : démission du ministre de la Culture "déçu"

Burkina : démission du ministre de la Culture "déçu"

AFP

Soldats américains tués au Niger: le ministre américain de la Défense questionné

Soldats américains tués au Niger: le ministre américain de la Défense questionné

gouvernement

AFP

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

Togo: l'opposition ne cède pas, le gouvernement annule une conférence internationale

AFP

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

AFP

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement

Somalie: l'attentat de Mogadiscio met en lumière la fragilité du gouvernement