mis à jour le

Les migrants clandestins en Israël expulsés vers l'Ouganda

Désormais les dizaines de milliers de migrants clandestins résidant en Israël seront expulsés vers l'Ouganda. Selon le quotidien Haaretz, l'Etat hébreu a conclu un accord avec l'Ouganda prévoyant leur accueil. Cet accord entre les deux pays a été révélée en juin dernier par la presse israélienne. L'Ouganda aurait accepté cet accord en échange de fournitures d'armes, selon la presse israélienne. Près de 60 000 ressortissants immigrés africains vivent en Israël, selon des données de l'Office de l'immigration. La plupart sont originaires de l'Erythrée et du Soudan.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

migrants

AFP

Libye: 60 migrants bangladeshis interceptés en mer

Libye: 60 migrants bangladeshis interceptés en mer

AFP

Égypte: 56 condamnations pour le naufrage d'un bateau de migrants

Égypte: 56 condamnations pour le naufrage d'un bateau de migrants

AFP

Drame en Méditerranée: 250 migrants auraient péri dans deux naufrages

Drame en Méditerranée: 250 migrants auraient péri dans deux naufrages

clandestins

AFP

Clandestins en Europe, les Nigérians peinent

Clandestins en Europe, les Nigérians peinent

AFP

RDC: découverte de 19 corps de clandestins éthiopiens dans un container

RDC: découverte de 19 corps de clandestins éthiopiens dans un container

AFP

Israël relâche des centaines de clandestins africains désemparés

Israël relâche des centaines de clandestins africains désemparés

Israël

AFP

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

Tunis: manifestation après un assassinat attribué par le Hamas

AFP

Tunisie: remous après la mort d'un ingénieur attribué

Tunisie: remous après la mort d'un ingénieur attribué

Disparition

Le jour où Shimon Peres voulut vendre l'arme nucléaire au régime de l'apartheid

Le jour où Shimon Peres voulut vendre l'arme nucléaire au régime de l'apartheid