mis à jour le

Mali : IBK attendu au Burkina Faso, Togo et Niger

Le Président malien Ibrahim Boubacar Keita (IBK) est attendu ce weekend au Togo et Burkina Faso dans le cadre de sa tournée africaine, rapportent les médias locaux. Le chef d'Etat va d'abord se rendre au Burkina Faso avant d'aller au "Togo dans la soirée, puis dimanche à Niamey", au Niger, a affirmé Mamadou Camara, son conseiller pendant la campagne électorale et membre de la délégation qui l'accompagne. L'objectif de ces visites "est de remercier les chefs d'Etat" de ces pays "pour leur implication dans la gestion de la crise" au Mali, a déclaré Mamadou Camara. "Vu qu'ils seront amenés à travailler ensemble, c'est une première prise de contact. Je crois que les premiers jours" de son mandat "seront consacrés à la situation intérieure", a-t-il ajouté.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Mali

AFP

Quatre ans après Serval, le Mali toujours dans la tourmente

Quatre ans après Serval, le Mali toujours dans la tourmente

AFP

-M- de retour en 2017 avec un album et une tournée au son du Mali

-M- de retour en 2017 avec un album et une tournée au son du Mali

AFP

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

La famille d'Adama Traoré sollicite "l'implication" du Mali

IBK

Liberté publique

Le Mali se dirige t-il vers une «IBKcratie»?

Le Mali se dirige t-il vers une «IBKcratie»?

Mali

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Et si, finalement, c'est ATT qui avait raison?

Mali

Kidal aux mains des rebelles

Kidal aux mains des rebelles

Burkina

AFP

CAN: tout reste

CAN: tout reste

AFP

CAN: le Cameroun et le Burkina Faso font le show mais ratent la 1re place

CAN: le Cameroun et le Burkina Faso font le show mais ratent la 1re place

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros