mis à jour le

Le Président élu du Mali au Burkina : Un devoir fondamental de reconnaissance envers le Président Blaise COMPAORE

Le nouveau Président élu du Mali, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, en visite au Burkina, a été reçu le samedi 31 juillet 2013, par le Président du Faso, Monsieur Blaise COMPAORE, Médiateur de la CEDEAO dans la crise malienne. A l'issue de l'entretien que lui a accordé Blaise COMPAORE, Ibrahim Boubacar KEÏTA a, dans une déclaration face à la presse, remercié et rendu hommage au Président du Faso pour son action en faveur de la paix au Mali. « Ma visite au Burkina est un devoir fondamental de (...) - La Une

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

président

AFP

Angola: Lourenço, un nouveau président sous influence

Angola: Lourenço, un nouveau président sous influence

AFP

Soudan: trois morts au Darfour où le président Béchir est en visite

Soudan: trois morts au Darfour où le président Béchir est en visite

AFP

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

Ouganda: des étudiants manifestent contre la suppression de la limite d'âge du président

Mali

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

Burkina

AFP

Attaque au Burkina : le commando "probablement venu du nord du Mali"

Attaque au Burkina : le commando "probablement venu du nord du Mali"

AFP

Le Burkina sous le choc d'un nouvel attentat sanglant au coeur de sa capitale

Le Burkina sous le choc d'un nouvel attentat sanglant au coeur de sa capitale

AFP

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme