mis à jour le

Le ministre malien de la Justice va rencontrer les chefs de juridictions de Bamako et Kati face

Malick Coulibaly, ministre de la Justice, Garde des Sceaux

BAMAKO, 31 août (Xinhua) — Le ministre malien de la Justice, Garde des sceaux, Malick Coulibaly, va présider lundi prochain une rencontre qui regroupera les chefs de juridictions, parquets et officiers de police judiciaires de Bamako, la capitale malienne, et Kati afin de mettre un accent particulier sur la lutte contre la violence et le respect des lois, a-t-on appris samedi.

 

 

L’avis annonçant cette réunion indique : « Face à la recrudescence de la violence avec son corollaire de règlements de comptes aux mépris des lois, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Malick Coulibaly, organise une rencontre de Parquet le lundi 2 septembre 2013 à 10 h à la Cour d’appel de Bamako ».

 

 

Le texte ajoute que cette rencontre sera « élargie aux Officiers de Police Judicaires de Bamako et Kati », une localité située à 15 Km de la capitale malienne.

 

 

Le présent avis aux « chefs de juridictions, parquets et officiers de police judiciaires » de ces deux villes, « tient lieu de convocation », conclut le ministère malien de la justice.

 

 

Ces derniers temps, certains citoyens maliens n’hésitent pas de brûler vifs des voleurs notamment ceux des motos à Bamako et environs, au lieu de les amener dans un commissariat de police. Ce qui pourrait, entre autres, être à l’origine de cette prochaine rencontre, à laquelle le ministre malien de la Justice tient tant, selon une source judiciaire.

 

French.news.cn   2013-08-31 21:40:03

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

ministre

AFP

Côte d'Ivoire: un nouveau Premier ministre pour poursuivre la réconciliation

Côte d'Ivoire: un nouveau Premier ministre pour poursuivre la réconciliation

AFP

Le Premier ministre éthiopien admet la présence de troupes érythréennes au Tigré

Le Premier ministre éthiopien admet la présence de troupes érythréennes au Tigré

AFP

Conflit frontalier: "Nous ne voulons pas de guerre" avec le Soudan, dit le Premier ministre éthiopien

Conflit frontalier: "Nous ne voulons pas de guerre" avec le Soudan, dit le Premier ministre éthiopien

justice

AFP

Afrique du Sud: la justice demande

Afrique du Sud: la justice demande

AFP

"Il buvait du sang": la justice finlandaise face aux atrocités de la guerre civile au Liberia

"Il buvait du sang": la justice finlandaise face aux atrocités de la guerre civile au Liberia

AFP

Afrique du Sud: la justice examine un recours réclamant la prison pour Jacob Zuma

Afrique du Sud: la justice examine un recours réclamant la prison pour Jacob Zuma

Bamako

AFP

Procès des attentats de Bamako en 2015: une "vengeance" après Charlie Hebdo

Procès des attentats de Bamako en 2015: une "vengeance" après Charlie Hebdo

AFP

Procès des attentats de Bamako en 2015: une "vengeance" après Charlie Hebdo

Procès des attentats de Bamako en 2015: une "vengeance" après Charlie Hebdo

AFP

Bamako après le putsch ressemble comme deux gouttes d'eau

Bamako après le putsch ressemble comme deux gouttes d'eau