mis à jour le

Réseaux sociaux: Le fils de Bachar Al Assad serait impatient que les USA attaquent la Syrie

Lemag : Sur le réseau social Facebook, une lettre en anglais défie les Etats Unis d'Amérique d'attaquer militairement la Syrie, les traitant de lacheté. La lettre est écrite sur le profil d'une personne se disant le fils de Bachar Al Assad.

Certes, il n'est point sûr que le compte facebook soit bien celui du fils de Bachar Al Assad, Hafez Al Assad, toutefois, les commentaires de cette lettre seraient signés par les fils de familles alaouites syriennes bie...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

réseaux

AFP

Ouganda: une taxe imposée aux utilisateurs des réseaux sociaux

Ouganda: une taxe imposée aux utilisateurs des réseaux sociaux

AFP

Immigration: réunion UE-Afrique pour lutter contre les réseaux de passeurs

Immigration: réunion UE-Afrique pour lutter contre les réseaux de passeurs

AFP

"Ville morte" en RD Congo: Kinshasa au ralenti, restrictions sur les réseaux sociaux

"Ville morte" en RD Congo: Kinshasa au ralenti, restrictions sur les réseaux sociaux

al

AFP

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

Ligue des champions: le stade envahi, Al Ahly annule son entraînement

AFP

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

AFP

Centrafrique: aux confins du pays, le  "président" Al Khatim règne en maître absolu

Centrafrique: aux confins du pays, le "président" Al Khatim règne en maître absolu

USA

AFP

ONU: France, GB et USA contre une livraison d'armes chinoises

ONU: France, GB et USA contre une livraison d'armes chinoises

AFP

Crise anglophone au Cameroun: les USA accusent gouvernement et séparatistes d'exactions

Crise anglophone au Cameroun: les USA accusent gouvernement et séparatistes d'exactions

AFP

Les USA demandent au Cameroun de "respecter les droits" des 47 séparatistes extradés

Les USA demandent au Cameroun de "respecter les droits" des 47 séparatistes extradés