mis à jour le

Tunisie : Création d’une zone militaire tampon aux frontières avec l’Algérie et la Libye

Désormais, toute personne souhaitant franchir la frontière Sud de la Tunisie doit, au préalable, solliciter une autorisation spéciale auprès du gouvernorat de la région. Tunisie : Création d'une zone militaire tampon aux frontières avec l'Algérie et la Libye     Cette mesure exceptionnelle d'application stricte et rigoureuse, qui devrait se poursuivre pendant, au minimum une année, fait partie d'une série d'autres, arrêtées par les autorités tunisiennes. Le cadre : Des zones militaires tampon, créée par décret présidentiel, jeudi 30 Aout, dans le sud du pays, aux frontières avec la Libye et l'Algérie, rapportent plusieurs médias étrangers, ajoutant que pour le moment, la localisation précise des zones en question, n'a pas été géographiquement spécifiée.   En décidant de l'instaurer, notre voisin de l'Est cherche à pallier à la porosité de la bande frontalière en la sécurisant davantage contre les activités terroristes et la contrebande d'armes et de marchandises et trafic de drogues. Des phénomènes ayant pris, ces derniers temps, des dimensions de plus en plus inquiétantes pour les trois voisins qui ne cessent de sonner l'alerte pour trouver une solution rapide et efficace. Dans leur démarche, qui était prévisible, les autorités tunisiennes ont, peut être, été motivées encore plus par le récent rapport conjoint de l'Organisation des Nations Unies (ONU) et des services de renseignements occidentaux.   Leurs experts, écrivent certains quotidiens tunisiens, ont établi, au bout de longues et minutieuses enquêtes, que, profitant du chaos induit de la révolution libyenne, des djihadistes et trafiquants d'armes de différentes nationalités ont fait main basse sur une importante quantité du redoutable arsenal militaire de Mouamar Gueddafi. Composé essentiellement d'armes sophistiquées, cet arsenal a été échangé dans pas moins de 12 pays dont la Tunisie, la part du lion revenant, néanmoins, aux Mali, Algérie, Egypte, Niger, Somalie, Yémen et Syrie, a fait ressortir le même rapport. S'agissant de la Tunisie, est-il encore précisé, c'est via le Sud du pays, et particulièrement par les zones sahariennes le séparant de l'Algérie et de la Libye, que les armes pouvaient être acheminées par les trafiquants libyens vers leurs « clients » de l'autre côté de la frontière. Et de préciser que, « contrairement à d'autres pays dits de transit, la Tunisie recevait ces armes à la demande du mouvement jihadiste d'Ansar Echariaâ ».   Notre pays aurait également été, toujours d'après la presse tunisienne, sinistrement cité dans un autre rapport, émanant, cette fois-ci, des services de renseignements américains et espagnols. Les auteurs du document auraient conclu qu' « une partie du trafic des armes embrasant les pays de l'Afrique du Nord est circonscrit dans le Sahara algérien. Là où des réseaux étrangers échangent stupéfiants contre armes, sous l'½il attentif d'Aqmi (Al Qaïda au Maghreb islamique) ». Et de renchérir que « ce trafic, ne cesse de prospérer, à coups de millions de dollars générés par les transactions, et cela en dépit de certains revers douloureux dont l'arrestation, le 21 mars dernier en Algérie, de deux Colombiens et trois Algériens à la solde d'Aqmi ».                                                                                        

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Tunisie

AFP

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

AFP

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

AFP

La Tunisie commémore

La Tunisie commémore

création

AFP

Migration: création en Tunisie d'une instance contre les trafics d'êtres humains

Migration: création en Tunisie d'une instance contre les trafics d'êtres humains

AFP

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

AFP

Côte d'Ivoire: Le président Ouattara annonce la création d'un poste de vice-président

Côte d'Ivoire: Le président Ouattara annonce la création d'un poste de vice-président

militaire

AFP

Mozambique: la trêve militaire prolongée de deux mois

Mozambique: la trêve militaire prolongée de deux mois

AFP

Mozambique: le chef de l'opposition dénonce

Mozambique: le chef de l'opposition dénonce

AFP

Gambie: Jammeh négocie les conditions de son départ, l'intervention militaire toujours en suspens

Gambie: Jammeh négocie les conditions de son départ, l'intervention militaire toujours en suspens