mis à jour le

TETE-A-TETE AVEC … CHEIKH MOHAMED NDIAYE, CHEF RELIGIEUX

«Esclave de Serigne Touba». Ainsi aime se faire appeler Cheikh Mohamed Ndiaye. Rewmi Quotidien est allé à sa rencontre. Dans ce premier jet de la grande interview qu'il nous a accordée, il prédit le pire à l'équipe du Jaraaf qui joue, aujourd'hui, la finale de la coupe du Sénégal de football face au Casa Sports.

Vous avez un vieux contentieux avec le Jaraaf. Qu'en-est-il réellement ?

Les dirigeants du Jaraaf me doivent 160 millions, une maison et une voiture. L'histoire remonte entre 2005 et 2006. Il y avait un projet piloté par les Belges qui devait être exécuté au niveau de Keur Jaraaf, leur siège. Ils m'ont sollicité pour des prières. Le président Wagane Diouf m'a dit qu'ils sont passés partout, mais que ça n'a pas marché. J'ai fait ce qu'il fallait faire. Le montant du projet était de 16 milliards. Je devais avoir 10 millions sur chaque milliard. Ce qui fait un total de 160 millions. Le projet a été réalisé. C'est le maire de Dakar d'alors, Pape Diop, qui a fait la pose de la première pierre. Wagane Diouf avait promis de me payer au départ des Belges. D'ailleurs, il était tout le temps, en compagnie de Me El Hadji Diouf, chez moi. Maintenant, si j'appelle Wagane, il ne me décroche plus.

Donc, le Jaraaf est dans votre collimateur. Allez-vous lui jeter un mauvais sort lors de sa finale de ce samedi face au Casa Sports ?

Non seulement, j'½uvrerai toujours pour que le Jaraaf ne gagne rien, mais je limiterai autant que faire se peut les ambitions de cette équipe.

Mais, le Jaraaf n'a plus rien. Le club éprouve même des difficultés à payer ses joueurs.

Je ne sais pas comment ils vont s'arranger pour me payer. Tant que le Jaraaf ne paye pas mon argent, il ne retrouvera pas le sourire. Je leur avais adressé un message, lors de la 15ème journée de la phase-aller du championnat, quand l'équipe titillait Diambars au sommet, mais ils ne gagneront rien. Cette année sera blanche pour eux. Et ce sera pareil les prochaines saisons. Le Jaraaf va perdre contre le Casa Sports qui est mon équipe de c½ur. Comme la Seib est mon équipe de sang et Diambars mon équipe de rêve. Je soutiendrai toutes les équipes qui disputeront une place au Jaraaf. J'ai aidé Diambars cette année. Je suis pour quelque chose dans le titre de l'Uso.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Mohamed

AFP

Attentats : le suspect-clé Mohamed Abrini et quatre autres personnes arrêtés

Attentats : le suspect-clé Mohamed Abrini et quatre autres personnes arrêtés

AFP

La Somalie déchirée et oubliée: le photographe Mohamed Abdiwahab témoigne

La Somalie déchirée et oubliée: le photographe Mohamed Abdiwahab témoigne

AFP

Egypte: l'ex-président Mohamed Morsi condamné

Egypte: l'ex-président Mohamed Morsi condamné

chef

AFP

Mali: nouvel ajournement du procès du chef de l'ex-junte Amadou Sanogo

Mali: nouvel ajournement du procès du chef de l'ex-junte Amadou Sanogo

AFP

Mali: devant la cour d'assises, le chef de l'ex-junte "a le moral"

Mali: devant la cour d'assises, le chef de l'ex-junte "a le moral"

AFP

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo "prêt" pour son procès

Mali: le chef de l'ex-junte Amadou Sanogo "prêt" pour son procès

religieux

AFP

Au Kenya, le pape François met en garde contre l'extrémisme religieux et un échec de la COP21

Au Kenya, le pape François met en garde contre l'extrémisme religieux et un échec de la COP21

Religion

Selon un sondage, l’Algérie est le cinquième pays le plus religieux au monde

Selon un sondage, l’Algérie est le cinquième pays le plus religieux au monde

AFP

Sissi: "Combattre le terrorisme par un discours religieux renouvelé"

Sissi: "Combattre le terrorisme par un discours religieux renouvelé"