mis à jour le

Défilés islamistes sous haute surveillance en Egypte

par Maggie Fick LE CAIRE (Reuters) - Ignorant les mises en garde des autorités, des milliers de personnes ont défilé vendredi au Caire et dans plusieurs villes d'Egypte pour réclamer le retour au pouvoir du président islamiste Mohamed Morsi, évincé par l'armée le 3 juillet. Ce sont les manifestations pro-Morsi les plus importantes depuis les sanglants affrontements qui ont fait des centaines de morts à la mi-août. Elles ont fait au total six morts et une cinquantaine de blessés, apprend-on au sein des services de sécurité. Plus de 20 personnes ont été arrêtées, ajoute-t-on. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

islamistes

AFP

Egypte: au moins 35 policiers et soldats tués dans des combats avec des islamistes

Egypte: au moins 35 policiers et soldats tués dans des combats avec des islamistes

AFP

Egypte: 10 islamistes présumés tués dans un raid policier

Egypte: 10 islamistes présumés tués dans un raid policier

AFP

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives

Algérie: les islamistes dénoncent une fraude massive aux législatives

surveillance

AFP

Ethiopie: des logiciels espions pour la surveillance des dissidents

Ethiopie: des logiciels espions pour la surveillance des dissidents

AFP

Au Maroc, Al-Hoceïma commémore sous haute surveillance un an de contestation

Au Maroc, Al-Hoceïma commémore sous haute surveillance un an de contestation

AFP

Algérie: baccalauréat sous haute surveillance pour empêcher la fraude

Algérie: baccalauréat sous haute surveillance pour empêcher la fraude

Egypte

AFP

Le premier tour de la présidentielle en Egypte se tiendra du 26 au 28 mars

Le premier tour de la présidentielle en Egypte se tiendra du 26 au 28 mars

AFP

Neuf morts dans une nouvelle attaque contre une église en Egypte

Neuf morts dans une nouvelle attaque contre une église en Egypte

AFP

La surpopulation, plus que jamais bombe

La surpopulation, plus que jamais bombe