mis à jour le

Passation des pouvoirs au CESE

Points: 
La cérémonie a eu lieu jeudi à Rabat
Baraka dit être conscient de l'ampleur des tâches qui l'attendent
Il a appelé à la création d'un nouveau mécanisme pour le suivi des recommandations

Baptême de feu pour Nizar Baraka, fraîchement nommé à la tête du Conseil économique, social et environnemental (CESE). L’ancien ministre des Finances a présidé sa première assemblée générale du Conseil, hier jeudi à Rabat, en présence de Chakib Benmoussa, ancien président du Conseil, nommé ambassadeur du Maroc à Paris. Une réunion pleine d’émotion, marquée par la passation des pouvoirs entre Benmoussa et Baraka.

Légende Image: 

Après un «mandat fondateur de Chakib Benmoussa», comme l’a souligné Nizar Baraka, l’ancien ministre des Finances devra poursuivre les chantiers lancés par le CESE, dont celui relatif au modèle de développement des provinces du Sud

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources