mis à jour le

Demande d’annulation du grade de Général de Moussa Sinko Coulibaly : Le FDR a t-il perdu la foi ?

La nomination au grade de Général d'Armée d'Aviation 4 étoiles d'Amadou Haya Sanogo et de Moussa Sinko Coulibaly comme Général de brigade 2 étoiles, continue de susciter toutes sortes de supputations et de commentaires. Mais du coté du FDR, cette nomination suscite un véritable courroux et va jusqu'à demander l'annulation de ce décret de nomination auprès d'un tribunal.

 

 

Mais ce qui a agacé surtout le FDR, c'est la nomination de Moussa Sinko Coulibaly comme Général de brigade 2 étoiles car pour les anti-putschistes, l'actuel ministre de l'administration est à la base de l'échec de leurs différents candidats à la présidentielle 2013.Cela n'est pas du tout surprenant lorsque le ministre a attaqué violenment et injustement  attaqué à l'assemblée nationale par un élu ADEMA lors de son interpellation sur le processus électoral comme s'il refusait d'organiser les élections. Et depuis le ministre Sinko est resté dans le collimateur du FDR et cela se faisait sentir à chaque rencontre de la réunion du cadre de concertation des partis politiques. Cette haine s'est accentuée lors de la proclamation provisoire et partielle des résultats du premier tour du 28 juillet 2013 lorsque le ministre avait déclaré qu'à l'allure où vont les résultats, IBK risque d'être élu dès le premier tour. Il n'en fallait pas cela pour demander la démission pure et simple de Sinko et il fut traité de tous les maux d'Israël. Après avoir mieux organisé l'élection au second tour et pour lui récompenser ce mérite, le président de la république par intérim nomme Sinko Général de Brigade. Pour le FDR, cela est une provocation oubliant que l'ascension du jeune ministre de l'administration est une volonté  de Dieu et de l'homme. Ce dont le ministre a toujours compris et n'a jamais tombé dans le piège de ces détracteurs. En témoigne des vilaines diatribes proférées par Djiguiba Keita du PARENA dit PPR lors d'une rencontre au gouvernorat au sujet du calendrier des élections législatives du 27 Octobre 2013. Mais pour les observateurs avertis de la scène politique, ce lynchage médiatique contre le jeune  ministre de l'administration et en général contre l'Ex-junte, a pour but d'induire les anciens putschistes à commettre une erreur c'est à dire les pousser à les arrêter en vue de les opposer à la communauté internationale. Pour certains, le FDR est entrain de chercher à opposer pousser le futur président de la république IBK et les deux Généraux. Une chose est sûre et certaine Haya Sanogo et Moussa Sinko ont été nommés Généraux parce qu'ils ont posé des actes qui resteront à jamais gravés dans la mémoire des maliens.

 

 

Moussa Bamba      

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

FDR

Autre Presse

FDR : Le choix de l’opposition motive t-il tout le monde ?

FDR : Le choix de l’opposition motive t-il tout le monde ?

L'Indicateur du Renouveau

Moussa Sinko Coulibaly reconduit

Moussa Sinko Coulibaly reconduit

Autre Presse

Lettre ouverte du FDR au président de la Republique par interim

Lettre ouverte du FDR au président de la Republique par interim

foi

Steven LAVON

Adebayor garde la foi

Adebayor garde la foi

Actualités

Aboubacar Sana, imam de la grande mosquée de  Ouagadougou :"Seule la foi du musulman... "

Aboubacar Sana, imam de la grande mosquée de Ouagadougou :"Seule la foi du musulman... "

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Politique : Ennahdha face

Tunisie-Politique : Ennahdha face