mis à jour le

Conflit en RDC : l'UE met en garde contre toute intervention directe de pays voisins

La haute représentante de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, a mis en garde vendredi contre toute tentative d'internationaliser le conflit en République démocratique du Congo (RDC), avertissant que toute intervention directe de pays voisins ne pourrait qu'aggraver la situation.

Medi1 Radio

Ses derniers articles: Algérie: l'ex-chef de la diplomatie  Situation au Mali: le président mauritanien s'entretient avec le Haut représentant de l'UA pour le Mali et le Sahel  Message du président tunisien 

conflit

AFP

Plateforme interreligieuse en Centrafrique: "ce n'est pas un conflit religieux!"

Plateforme interreligieuse en Centrafrique: "ce n'est pas un conflit religieux!"

AFP

La Centrafrique: en conflit depuis 4 ans, avec une économie exangue

La Centrafrique: en conflit depuis 4 ans, avec une économie exangue

AFP

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes

RDC

AFP

Esclavage en Libye: la RDC rappelle son ambassadeur

Esclavage en Libye: la RDC rappelle son ambassadeur

AFP

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction

Les experts de l'ONU tués en RDC induits en erreur par une fausse traduction

AFP

RDC : l'ONU nomme ses experts pour le Kasaï sous le regard de Kinshasa

RDC : l'ONU nomme ses experts pour le Kasaï sous le regard de Kinshasa

garde

AFP

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat

AFP

RDC: Guterres met en garde contre de nouvelles coupes dans la mission de l'ONU

RDC: Guterres met en garde contre de nouvelles coupes dans la mission de l'ONU

AFP

Niger: mise en garde des autorités contre les commerçants "complices" de Boko Haram

Niger: mise en garde des autorités contre les commerçants "complices" de Boko Haram