mis à jour le

Espagne: premier excédent des comptes courants depuis 1990

La balance des comptes courants de l’Espagne a enregistré un excédent de 1,357 milliard d’euros au premier semestre 2013, contre un déficit de 16,978 milliards un an plus tôt, une première depuis 1990, selon les chiffres publiés vendredi par la Banque d’Espagne.

Le passage dans le vert au premier semestre est dû “principalement à la réduction notable du déficit commercial” de l’Espagne, enfoncée dans la récession depuis deux ans, explique le régulateur dans un communiqué.

C’est la première fois que le pays enregistre un excédent au premier semestre depuis le début de la série statistique en 1990 et son premier excédent semestriel depuis 1997.

Face à la vive inquiétude que suscitait il y a un an la situation économique de l’Espagne, qui avait dû recourir à une aide européenne de 41,3 mds d’euros pour sauver son secteur financier, la balance des paiements publiée vendredi témoigne du retour d’une certaine confiance.

Ainsi, les grands investisseurs internationaux ont placé dans la quatrième économie de la zone euro, entre janvier et juin, 39,8 milliards d’euros tandis “la fuite des capitaux” avait atteint 225 milliards sur la même période en 2012.

Sur le seul mois de juin, la balance des comptes courants a également enregistré un surplus, de 2,567 milliards, contre le déficit de 980,5 millions affiché un an plus tôt.

Au premier semestre, le déficit commercial a fondu (-82,68%), passant de 15,649 milliards entre janvier et juin 2012 à 2,711 milliards “dans un contexte de croissance des exportations (+9,4%) et de baisse des importations” (-1,7%) sur un an”, explique le régulateur.

La réduction du déficit commercial s’appuie “principalement sur l’augmentation marquée de l’excédent hors énergie et dans une moindre mesure sur le recul du déficit énergétique”, souligne-t-il.

Confirmant l’importance de ce secteur pour l’économie espagnole, la balance des services est restée excédentaire au premier semestre, avec un solde de 17,063 milliards d’euros, soit une hausse de 12,36% par rapport aux 15,185 milliards enregistrés un an plus tôt.

Le tourisme, secteur clé en Espagne qui a affiché un nouveau record historique d’afflux de touristes étrangers en juillet, a en partie contribué à cette amélioration, l’excédent de la balance ayant progressé sur cette période de 4,73% à 13,875 milliards d’euros contre 13,247 milliards.

LNT

Crédits AFP 

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”