mis à jour le

Tuée par son mari

Une femme a été tuée à coups de machette par son époux, le dimanche 25 août 2013 à Sangolo, village situé à 9 km de Iolonioro, dans la province de la Bougouriba. Selon les faits, la jeune femme revenait du marché où elle avait vendu des amandes de karité, pour une somme de 2 000 F CFA. Arrivée à la maison, elle aurait proposé de remettre 1 000 F CFA, soit la moitié de la somme à son mari et de garder pour elle le reste pour ses achats personnels. Cette proposition n'a pas rencontré l'assentiment de l'époux (...) - Infos de l'Ouest

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre