mis à jour le

Syrie: Les frappes militaires seraient imminentes

Points: 
De Londres à Paris en passant par Ankara et Riyad, les diplomates s'agitent
L'ONU attend les résultats de l'enquête pour se prononcer
Bachar El Assad pourrait sortir grandi de l'intervention militaire

L’intervention militaire en Syrie se prépare, mais la Grande-Bretagne espère toujours que le «Conseil de sécurité de l’ONU soit à la hauteur de ses responsabilités». David Cameron, Premier ministre britannique, a déclaré hier mercredi 28 août sur son compte officiel twitter que «le Royaume-Uni a rédigé une résolution condamnant l’attaque à l’arme chimique par Assad, et autorisant les mesures pour protéger les civils».

Légende Image: 

Carte de Damas et des quartiers attaqués au gaz selon l’opposition syrienne. Les experts de l’ONU y ont repris leur inspection hier mercredi 28 août. Les résultats qu’ils présenteront conditionneront la décision du Conseil de sécurité d’appuyer ou pas l’intervention militaire

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

militaires

AFP

RDC: 18 réfugiés burundais tués par les tirs de militaires

RDC: 18 réfugiés burundais tués par les tirs de militaires

AFP

RDC: l'ONU condamne l'intrusion des militaires dans ses installations, Kinshasa conteste

RDC: l'ONU condamne l'intrusion des militaires dans ses installations, Kinshasa conteste

AFP

Mali: tirs contre un camp de l'ONU, deux militaires blessés, deux assaillants tués

Mali: tirs contre un camp de l'ONU, deux militaires blessés, deux assaillants tués