mis à jour le

Syrie: Londres affirme qu’une intervention militaire serait autorisée même en cas de blocage

LONDRES (Angleterre) – Le Royaume-Uni serait toujours autorisé à mener une intervention militaire ciblée en Syrie, même en cas de blocage au Conseil de sécurité de l’ONU, en vertu du droit d’ingérence humanitaire, a affirmé jeudi un porte-parole de Downing Street.

 

La position du gouvernement sur la légalité de toute action indique clairement que si l’action au sein du Conseil de sécurité de l’ONU est bloquée, le Royaume-Uni serait toujours autorisé, en vertu du droit d’ingérence humanitaire, à prendre des mesures exceptionnelles, y compris une intervention militaire ciblée afin d’alléger les souffrances humaines en Syrie, indique ce porte-parole des services du Premier ministre, qui ont rendu public les conclusions des avocats du gouvernement sur une possible intervention.

 

Les principaux ministres britanniques, réunis jeudi matin autour de David Cameron, ont convenu qu’il était fondamentalement dans notre intérêt national de faire respecter la Convention sur les armes chimiques, signée de longue date, et de montrer qu’elles ne peuvent pas être utilisées en toute impunité, a également rapporté le porte-parole.

 
Toute réponse doit être légale, proportionnée et spécifique à cette attaque et tout le monde autour de la table du Conseil des ministres a convenu qu’il ne s’agissait pas de prendre partie dans le conflit syrien, a indiqué la même source.

 

Les députés britanniques doivent se prononcer jeudi soir sur une motion gouvernementale appelant à condamner l’usage des armes chimiques par le régime syrien et à approuver le principe d’une intervention militaire. Celle-ci nécessitera néanmoins un second vote à la Chambre des Communes avant de pouvoir avoir lieu.

(©AFP / 29 août 2013 14h47)

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Londres

AFP

Londres donne 200 millions de livres au Nigeria contre Boko Haram

Londres donne 200 millions de livres au Nigeria contre Boko Haram

AFP

Nigeria: publication d'une photo du président hospitalisé

Nigeria: publication d'une photo du président hospitalisé

AFP

Nigeria: l'épouse du président va rendre visite

Nigeria: l'épouse du président va rendre visite

intervention

AFP

Gambie: intervention militaire pour installer le nouveau président

Gambie: intervention militaire pour installer le nouveau président

AFP

Sénégal: libération controversée de Karim Wade, qui remercie le Qatar pour son intervention

Sénégal: libération controversée de Karim Wade, qui remercie le Qatar pour son intervention

AFP

Libye: le puzzle d'une intervention militaire se met lentement en place

Libye: le puzzle d'une intervention militaire se met lentement en place

militaire

AFP

Burkina: un véhicule militaire saute sur un engin explosif

Burkina: un véhicule militaire saute sur un engin explosif

AFP

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

Fillettes agressées au Burkina: un militaire français condamné

AFP

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire

France et Côte d'Ivoire vont renforcer leur coopération militaire