mis à jour le

Manifestation du Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN), le 10 mai 2008, à Paris. REUTERS/Benoit Tessier
Manifestation du Conseil représentatif des associations noires de France (CRAN), le 10 mai 2008, à Paris. REUTERS/Benoit Tessier

Pourquoi la chaîne al-Jazeera s'intéresse «au côté noir de la France»

La chaîne al-Jazeera lance, ce 29 août, une série de trois documentaires sur l'histoire des Noirs en France.

A quelques semaines d'intervalle, la chaîne qatarie al-Jazzera English diffuse deux séries de documentaires sur le rapport singulier que la France entretient avec l'Afrique. D'abord en retraçant son passé colonial, The french african connection, puis l'histoire des Noirs en France, Black France.

Dans la présentation de la dernière série, le ton est clair: la France républicaine ne reconnaît pas «son côté noir». Après avoir rappelé que le mot «race» avait été supprimé des textes de loi français, en mai 2013, le site al-Jazeera note que les Français de couleur noire ne se sont pas très représentés dans les divers institutions du pays. Un paradoxe très français.

Divisée en trois volets, cette série entreprend de raconter «l'histoire des Noirs en France»: «une longue histoire de ségrégation, racisme, protestation, violence, culture et développement communautaire», introduit le site internet de la chaîne qatarie.

Une semaine plus tôt, al-Jazeera s'intéressait à la Françafrique: son histoire et ses résurgences dans l'actualité contemporaine.

La programmation de ces deux séries est assez symptomatique de l'intérêt des chaines anglo-saxones et arabes pour l'actualité «communautaire» en France. La laïcité, le voile, l'islam, les Noirs, la race...reviennent fréquemment agiter les esprits français et suscitent souvent de vifs débats. A l'étranger, cela est grandement commentée, notamment dans la presse arabophone.

Lu sur al-Jazeera English

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée  En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales