mis à jour le

Enquêtes sur l’enrichissement illicite La machine judiciaire en branle, la police et la gendarmerie sur le qui-vive

Avec l'accélération de la procédure sur la traque des personnes soupçonnées de prévarication, les corps habillés sont mis à contribution pour surveiller, sur toute l'étendue du territoire national, les moindres faits, gestes et déplacements des mis en cause par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei).

«Régulièrement un rapport détaillé est exigé par la hiérarchie policière», a fait savoir une source proche des officines du régime. En tout état de cause, dit-elle, les agents de renseignement sont tenus de surveiller, en fournissant des explications détaillées, les moindres faits, gestes et déplacements de tous les dignitaires de l'ancien régime accusés par le procureur de la Crei de s'être illicitement enrichis. C'est en sens, que nos sources révèlent que la nouvelle patronne de la Police sénégalaise, Anna Sémou Faye, entend s'investir, en corrigeant les graves manquements constatés, ces derniers temps, au niveau de la Direction de la Police de l'Air et des Frontières, avec comme summum des ratés, l'escapade d'Oumar Sarr en Mauritanie. Ainsi, dès son arrivée à la tête de la police nationale, aussitôt après sa rencontre avec le chef de l'Etat au palais, Anna a-t-elle pris des mesures hardies contre la sortie du territoire d'anciens dignitaires libéraux, pour éviter le remake. Des sources policières informent que «tous les démembrements de la Direction de la Police de l'Air et des Frontières, le Commissariat Spécial de l'aéroport international de Dakar, le Commissariat Spécial du Port autonome de Dakar, les Secteurs frontaliers de Rosso, Kidira, Karang, Keur Ayib, Kounkané, Kédougou, Salikégné, Tanaff et Oussouye sont en alerte maximale. Sans oublier les autres corps de l'armée positionnés au niveau des frontières». Du côté de la police, la démarche choisie par Anna, en avançant lentement, mais sûrement dans ses choix et méthodes, en étroite collaboration avec le ministre de l'Intérieur, est positivement appréciée.

Du flou dans l'affaire Tahibou Ndiaye !

Même si la volonté du chef de l'Etat est de permettre aux «détourneurs de deniers publics» de rembourser à hauteur de 80% à l'Etat et de garder 20% de leur butin, l'affaire dite Tahibou Ndiaye semble être entourée de non-dits. C'est à ce titre que des sénégalais exigent des autorités des précisions, s'il y a eu bel et bien médiation dans cette affaire. Car, aucune précision officielle n'a été apportée aux informations livrées par la presse. Ni l'accusé, ni ses avocats, encore moins le plaignant qui est l'Etat du Sénégal, n'ont apporté la moindre précision allant dans ce sens. La commission mise en place par l'Etat, dirigée par Mme la Garde des Sceaux, Mimi Touré, doit sortir de son mutisme, pour édifier le peuple sur ce cas Tahibou Ndiaye, somme toute, riche de non-dits. Ce, du fait que des informations laissent entendre que c'est à la dernière minute que l'ex-directeur du cadastre a été sauvé de séjour à l'hôtel zéro étoile de Rebeuss.

Sekou Dianko DIATTA


.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

enquêtes

AFP

Des enquêtes menacent la réconciliation franco-marocaine

Des enquêtes menacent la réconciliation franco-marocaine

AFP

Sierra Leone: enquêtes de voisinage pour freiner le virus Ebola

Sierra Leone: enquêtes de voisinage pour freiner le virus Ebola

AFP

Centrafrique: la présidente Samba Panza ouvre des enquêtes sur les tueries

Centrafrique: la présidente Samba Panza ouvre des enquêtes sur les tueries

police

AFP

Zimbabwe: la police réprime une manifestation de l'opposition

Zimbabwe: la police réprime une manifestation de l'opposition

AFP

Alger: la police empêche un rassemblement de syndicalistes

Alger: la police empêche un rassemblement de syndicalistes

AFP

Financement libyen: Takieddine entendu par la police

Financement libyen: Takieddine entendu par la police

gendarmerie

AFP

Algérie: un maire assassiné, "acte terroriste" selon la gendarmerie

Algérie: un maire assassiné, "acte terroriste" selon la gendarmerie

AFP

La France va aider

La France va aider

[email protected] (Elise ZIEMINE)

La gendarmerie et l’IAI ensemble contre la cybercriminalité

La gendarmerie et l’IAI ensemble contre la cybercriminalité