mis à jour le

Qu’est-ce qui fait bouger Malick Gakou ?

C'est une lapalissade que de l'affirmer. L'ancien ministre de Macky Sall (Sports puis Commerce) est comme piqué par on ne sait quelle mouche. Si certains observateurs voient, à travers son «déploiement», une volonté de se rappeler aux bons souvenirs des Sénégalais, certains esprits retors croient, dur comme fer, que le N° 2 de l'Alliance des forces de progrès (Afp) est entré dans la phase active du déroulement de son «agenda personnel» en direction de ce que ses proches définissent sous le vocable évocateur de «futurs rendez-vous avec le peuple souverain». Comprenne d'ailleurs qui pourra... Toujours est-il que l'enfant de Guédiawaye, défenseur autoproclamé de la banlieue, s'il en est, pose des actes à tout point de vue symboliques. Jugez-en : attaques en règle contre le gouvernement «qui doit soulager les populations victimes des inondations et non les abreuver des promesses» et visite de «courtoisie» au siège de l'Unacois, la veille du passage sur place de son prédécesseur au ministère du Commerce, Alioune Sarr, et camarade de parti (ndlr, il est le patron des cadres de l'Afp). En tout cas, ce sont là autant de faits, loin d'être isolés, qui prouvent à suffisance que le leader du mouvement «Gakou for ever» tisse, petit à petit, sa toile et compte donner du fil à retordre à la nouvelle génération d'hommes politiques. Autrement dit, Macky Sall, Khalifa Sall, Karim Wade et compagnie sont avertis.


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye