mis à jour le

Vidéo émouvante: Un Syrien retrouve son enfant qu'il croyait mort dans l'attaque chimique

Lemag : Parmi les centaines d'images bien cruelles d'un quotidien amer pour les syriens, arrivent quelques images et vidéos qui redonnent lueur d'espoir au milieu du calvaire.

http://www.lemag.ma/video/
C'est une vidéo des plus émouvantes, partagée sur Youtube lundi dernier par des activistes syriens, une vidéo mettant en avant une scène qui se passe dans la ville de Zamalka, une petite banlieue à 10 km à l'est de Damas.

Dans cette vidéo, une rencontre émouvante entre u...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

vidéo

AFP

Mali: un groupe jihadiste diffuse une vidéo de l'otage française Sophie Pétronin

Mali: un groupe jihadiste diffuse une vidéo de l'otage française Sophie Pétronin

AFP

Supercoupe de la CAF: duel Wydad et TP Mazembe sous arbitrage vidéo

Supercoupe de la CAF: duel Wydad et TP Mazembe sous arbitrage vidéo

AFP

Mali: une religieuse colombienne enlevée il y a un an apparaît dans une vidéo jihadiste

Mali: une religieuse colombienne enlevée il y a un an apparaît dans une vidéo jihadiste

enfant

AFP

Un enfant dévoré par un léopard dans un parc national d'Ouganda

Un enfant dévoré par un léopard dans un parc national d'Ouganda

AFP

Maroc: un enfant syrien dont le sort avait ému autorisé

Maroc: un enfant syrien dont le sort avait ému autorisé

AFP

Immigration clandestine vers l'Espagne: un enfant caché dans une valise

Immigration clandestine vers l'Espagne: un enfant caché dans une valise

mort

AFP

Sénégal: les étudiants maintiennent la pression après la mort d'un des leurs

Sénégal: les étudiants maintiennent la pression après la mort d'un des leurs

AFP

Ebola en RD Congo: un mort et deux personnes "guéries"

Ebola en RD Congo: un mort et deux personnes "guéries"

AFP

Les droits des Soudanaises mis en lumière après une peine de mort contestée

Les droits des Soudanaises mis en lumière après une peine de mort contestée