mis à jour le

Ligue des champions d’Europe : ARSENAL N’A PAS FORCE

Le milieu de terrain Aaron Ramsey (g)
a offert un doublé aux Gunners

Déjà vainqueur 3-0 à l’aller en Turquie, Arsenal a confirmé ce mardi à l’Emirates face à Fenerbahçe (2-0). Les Gunners sont donc qualifiés pour la Ligue des champions, tout comme Schalke 04, qui s’est en sorti sur le terrain du PAOK Salonique (2-3, 1-1 à l’aller)

Pour la 16e année de suite, Arsenal sera présent en Ligue des champions. Une performance rendue possible par un barrage de nouveau maîtrisé, cette fois-ci face à Fenerbahçe, impuissant mardi soir au match retour (2-0, 3-0 à aller). Sur les deux rencontres, les Gunners ont été largement au-dessus des Turcs, encore une fois apathiques sur la pelouse de l’Emirates. Leurs espoirs étaient déjà bien minces en arrivant à Londres, et Ramsey s’est assuré de les réduire à néant. Le milieu de terrain des Gunners s’est en effet offert un doublé. Il a d’abord profité d’une remise parfaite de Walcott pour ouvrir le score (1-0, 25e) puis a repris au premier poteau un centre de Gibbs (2-0, 72e). L’addition aurait pu être plus lourde mais Volkan s’est bien interposé devant Podolski (32e) et a sorti des frappes à bout portant de Cazorla (64e) et Ramsey, encore lui (90e+1). Theo Walcott a, quant à lui, buté sur la barre transversale sur un coup-franc (68e). Seul point noir de la soirée pour Wenger: la blessure de Podolski en début de deuxième période. Sur une accélération côté gauche, l’Allemand s’est tenu la cuisse et a quitté ses partenaires, probablement victime d’un claquage. De son côté, Yaya Sanogo, entré à l’heure de jeu à la place de Giroud, a fait ses premiers pas en Ligue des champions, qu’il aura donc l’occasion de découvrir « pour de vrai » dès le mois de septembre. Schalke 04 sera également au rendez-vous de la phase de poules, mais ce fut bien plus compliqué. Accrochés à domicile il y a une semaine par le PAOK Salonique (1-1), les Allemands ont bataillé ferme en Grèce mardi soir pour arracher leur ticket (2-3). Réduits à 10 après l’expulsion de Jermain Jones (64e), ils ont malgré tout fait la différence dans la dernière demi-heure grâce à Draxler (1-2, 67e) et Szalai (2-3, 90e). Ce dernier avait ouvert le score avant la mi-temps (0-1, 43e) mais Athanasiadis (1-1, 53e) et Katsouranis (2-2, 79e) ont permis aux Grecs de croire jusqu’au bout à l’exploit, en vain. Dans les autres rencontres de la soirée, L’Austria Vienne, le Steaua Bucarest et le FC Bâle ont respectivement éliminé le Dinamo Zagreb (2-3, 2-0 à l’aller), le Legia Varsovie (2-2, 1-1) et Ludogorets Razgrad (2-0, 4-2). Le tirage au sort est prévu ce midi.

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

arsenal

Football

Quand l'homme le plus riche d'Afrique veut racheter le club d'Arsenal

Quand l'homme le plus riche d'Afrique veut racheter le club d'Arsenal

Banditisme

Bobo-Dioulasso n'est plus une ville sûre

Bobo-Dioulasso n'est plus une ville sûre

AFP

La Libye annonce la destruction de la totalité de son arsenal chimique

La Libye annonce la destruction de la totalité de son arsenal chimique