mis à jour le

Tennis, US Open : VICTORIA DUVAL, 17 ANS, LA NOUVELLE STAR AMERICAINE

Si la victoire de Victoria Azarenka sur Dinah Pfizenmaier était attendue, celle de Victoria Duval sur Sam Stosur a fait beaucoup de bruit à Flushing Meadows. Et pour cause, la jeune Américaine d'origine haïtienne a une histoire hors du commun

Les spectateurs munis de billet pour la night session n'en ont pas vraiment eu pour leur argent mardi. Après la démonstration de Novak Djokovic, ils ont assisté à celle de Victoria Azarenka, encore plus impitoyable que le Serbe. La Biélorusse, seule joueuse semblant en mesure de contester la suprématie de Serena Williams lors de cet US Open, n'a laissé aucun jeu à la pauvre Allemande Dinah Pfizenmaier (6-0, 6-0 en 1h05). «Je suis vraiment heureuse d’être de retour sur ce court. La dernière fois que j’étais ici, ça a été très éprouvant», rappelait la numéro deux mondiale, passée à deux points du titre en 2012. En attendant de retrouver peut-être Alizé Cornet au troisième tour, sa prochaine adversaire, la Canadienne Aleksandra Wozniack, ne devrait pas lui poser beaucoup plus de problèmes. Autre victoire attendue, celle de Simona Halep, sur Heather Watson, s'est davantage faite attendre. Lauréate de quatre tournois depuis Roland-Garros (Nuremberg, 's-Hertogenbosch, Budapest et New Haven), la Roumaine a eu besoin de trois sets pour dominer la Britannique ((4-6, 6-4, 6-2). Mais l'intérêt de cette deuxième journée était ailleurs... Sur le court Louis-Armstrong (le Central bis), Victoria Duval, issue des qualifications, s'est révélée devant son public. Opposée en soirée à Samantha Stosur, titrée en 2011, l'adolescente américaine (18 ans le 30 novembre prochain) a réalisé le premier véritable exploit de la quinzaine, s'imposant en trois sets et 2h39 de jeu (5-7, 6-4, 6-4). L'histoire est belle. Surtout que la 296e mondiale, d'origine haïtienne, aurait pu ne jamais se retrouver sur ce court. Victime d'une prise d'otage quand elle vivait à Haïti, son destin aurait pu une nouvelle fois basculer il y a trois ans et demi quand un tremblement de terre de magnitude 7.0 ravagea son île le 12 janvier 2010. ?«On habitait à Atlanta à l’époque mais mon père était rentré (à Port-au-Prince) la veille du tremblement de terre. Ils ont retrouvé mon père (dans les décombres) après onze heures de recherche», racontait Duval en conférence de presse. Recherches permises par l'aide d'un ami de la famille, Harry Kitchen, agent immobilier qui a envoyé un hélicoptère pour aller chercher le père de la championne. «Nous serons reconnaissants envers lui toute notre vie, il a dépensé 30.000 dollars (environ 15 millions de f CFA) pour sauver quelqu’un. Sans lui, mon père serait mort.» S'il a survécu, ce dernier (docteur), dès lors dans l'incapacité de travailler, ne pouvait plus subvenir aux besoins de sa fille. «Des membres de ma famille m’ont aidé financièrement. C’était dur mais avec cette victoire (elle va au moins empocher 53.000 dollars (environ 26,5 millions de CFA) pour avoir atteint le deuxième tour, NDLR), j’espère que ça va changer», a déclaré celle qui s’entraîne en Floride avec ses frères...

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

US

LNT

Le président de la Commission des AE au Congrès US apporte son soutien au Maroc

Le président de la Commission des AE au Congrès US apporte son soutien au Maroc

Nicolas

Foot US : le New York Cosmos de nouveau champion ! Pelé ému…

Foot US : le New York Cosmos de nouveau champion ! Pelé ému…

Larbi Amine - Lemag

Ambassade US : Le ‘Shutdown’ n’affectera aucunement la coopération USA

Ambassade US : Le ‘Shutdown’ n’affectera aucunement la coopération USA

nouvelle

AFP

Au Zimbabwe, la nouvelle monnaie est accueillie avec scepticisme

Au Zimbabwe, la nouvelle monnaie est accueillie avec scepticisme

AFP

Le Zimbabwe lance sa nouvelle monnaie malgré les réticences

Le Zimbabwe lance sa nouvelle monnaie malgré les réticences

AFP

RDC: RSF juge "liberticide" la nouvelle réglementation sur les médias

RDC: RSF juge "liberticide" la nouvelle réglementation sur les médias

star

AFP

Soupçonné de viol, la star marocaine Saad Lamjarred reste en prison

Soupçonné de viol, la star marocaine Saad Lamjarred reste en prison

AFP

Entre rire et larmes, Kinshasa accueille la dépouille de la star Papa Wemba

Entre rire et larmes, Kinshasa accueille la dépouille de la star Papa Wemba

AFP

Somalie: l'acteur star de "Capitaine Phillips" oeuvre pour son pays

Somalie: l'acteur star de "Capitaine Phillips" oeuvre pour son pays