mis à jour le

Nombre d'électeurs - Il manque quelque 3 millions selon Bruno Rakotoarisoa

Bruno Rakotoarisoa, ancien membre de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) estime, en tant qu'expert électoral issu du Groupe des experts nationaux en matière d'élection, que le calendrier électoral est serré. La qualité des chances des candidats fait défaut surtout que le second tour de la présidentielle jumelé aux législatives intervient en période de pluies. Il craint un manque d'intérêt des électeurs qui seront davantage préoccupés par les pluies et les cultures dans les champs. Cet (...) - Socio-politique