mis à jour le

SENEGAL

Le sélectionneur national ne compte pas chambouler l'effectif en prévision du match contre l'Ouganda qualificatif aux barrages du mondial 2014. Alain Giresse estime que le groupe avec lequel il a effectué sa dernière sortie a répondu à ses attentes.

«Tous les groupes ne sont pas forcément des équipes, et ce, même si les personnes travaillent dans le même environnement». C'est la forte conviction du coach des Lions, Alain Giresse. Le sélectionneur national, en lâchant ses 23 «commandos», ne compte surtout pas chambouler sa toute nouvelle alliance. Ce, pour garder la stabilité du groupe. «Ce groupe m'a donné satisfaction lors du match amical contre la Zambie. Le noyau dur commence à se former et le match contre la Zambie a permis d'y voir davantage plus clair», révèle le technicien français qui garde ainsi la foi sur ses joueurs, avec l'ambition de former son équipe type. «Ceci entre dans la perspective d'avoir une équipe type ; les joueurs sur qui on peut désormais compter pour former une équipe et non un groupe. Il reste juste d'avoir une certitude...». En tout cas, pour le coach des Lions, environs sept joueurs ont déjà gagné leur place de titulaire.

En ce sens, le staff technique des Lions s'attache au dernier groupe des 23 joueurs avec, notamment, les binationaux qui ont fini de s'intégrer au groupe. Il s'agit de Papy Djilabodji du FC Nantes, Salif Sané (Hannover 96), Alfred Ndiaye (Eskisehirspor-Turquie) et Henry Saivet de Bordeaux.

En outre, même si Giresse semble tourner définitivement la page Demba Bâ et autres Issiar Dia, Bayal Sall, il révèle quand même que le groupe reste ouvert. «Il peut y avoir toujours des variations ; des joueurs qui vont toujours agrandir l'équipe, en fonction des formes et des choix du moment», dira-t-il.

L'équipe nationale du Sénégal entame son regroupement à Marrakech le 2 septembre prochain, en perspective de ce match du 7 septembre, dans la même ville marocaine. Match comptant pour la dernière journée de la 2e phase des éliminatoires du mondial, Brésil 2014. La préparation va démarrer en fonction de l'arrivée des joueurs, selon le coach qui a précisé que le coup d'envoi du match sera donné à 21 h au Maroc, soit 20 H, heure de Dakar.

Jacques GOMIS

Liste des 23 joueurs sélectionnés

Gardiens : Bouna Coundoul (Ethnikos, Chypre), Cheikh Ndiaye (Rennes, France), Issa Ndoye (Créteil, France)

Défenseurs : Lamine Gassama (Lorient, France), Issa Cissokho et Pape Mison Djilobodji (FC Nantes, France), Lamine Sané (Bordeaux, France), Cheikh Kouyaté (Anderlecht, Belgique), Kara Mbodj (Genk, Belgique), Cheikh Mbengue (Toulouse), Pape Ndiaye Souaré (Lille, France)

Milieux : Mouhamed Diamé (West Ham, Angleterre), Idrissa Gana Guèye (Lille, France), Salif Sané (Hanover, Allemagne), Stéphane Badji (SK Bramm, Norvège), Alfred Ndiaye (Eskishirspor, Turquie)

Attaquants : Sadio Mané (Salzburg, Autriche), Moussa Sow (Fenerbahce, Turquie), Dame Ndoye (Lokomotiv Moscou, Russie), Mame Birame Diouf (Hanover, Allemagne), Modou Sougou (Evian, France), Henri Saivet (Bordeaux, France) et Ibrahima Baldé (Kuban Krasnodar, Russie).

AFFAIRE MBAYE NIANG Giresse garde espoir

L'entraineur des Lions ne désespère pas. Alain Giresse garde encore espoir, quant à la venue de Mbaye Niang dans l'équipe nationale du Sénégal. Mieux, selon le technicien français, le dossier avance bien. «En aucune façon, Mbaye n'a refusé la sélection. Il a juste besoin de s'installer dans son club, mais il tient à la sélection du Sénégal», a dit Alain Giresse, selon qui, l'attaquant du Milan AC en question lui a donné des assurances pour répondre, très prochainement, à l'appel du Sénégal. «Il n'a jamais fermé la porte de l'équipe nationale du Sénégal, mais il se trouve qu'il y a cette sanction étalée sur le plan international», a plaidé Giresse. Ainsi, même si l'international espoir français avait fait faux bond au staff technique pour le match amical contre la Zambie, le 14 août dernier, Giresse reste toujours l'optimisme : «Il faut juste être patient avec ce jeune plein de potentialité. Je ne désespère pas de le retrouver et de l'insérer». Pour mémoire, Mbaye Niang est suspendu jusqu'au 31 décembre par la Fédération française de football (FFF). C'est à la suite d'une sortie en boîte de nuit avec un groupe de joueurs français, à la veille d'une importante rencontre de football.

J. GOMIS





Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye