mis à jour le

Le Conseil constitutionnel renforce son dispositif

Le Conseil constitutionnel (CC) organise, les 26 et 27 août 2013 à Ouagadougou, un atelier sur le thème : « Renforcement du dispositif burkinabè de déclaration des biens ». L'ouverture des travaux a été présidée par le président de l'institution, Dé Albert Millogo. Depuis les années 1990, la déclaration des biens à l'entrée et à la cessation de fonctions de certaines personnalités est obligatoire au Burkina Faso. Toutefois, ce processus, selon le président du Conseil constitutionnel (CC), Dé Albert Millogo, a (...) - La Une

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre