mis à jour le

L'Egypte n'envisage pas de dissoudre les Frères musulmans

LE CAIRE (Reuters) - L'Egypte ne devrait pas interdire les Frères musulmans ou les exclure du processus politique après le renversement par l'armée de Mohamed Morsi, a déclaré le Premier ministre par intérim, revenant sur de précédents propos à ce sujet. Hazem el Beblaoui avait proposé le 17 août une dissolution de la confrérie islamiste dont est issu Mohamed Morsi, premier président démocratiquement élu en Egypte et destitué le 3 juillet. ...


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

musulmans

AFP

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

Décès de l'ancien leader des Frères musulmans Mehdi Akef

AFP

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

Ouganda: la justice accusée de faire des musulmans des "boucs émissaires"

AFP

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans

Migrants: le président ivoirien pour une mobilisation des pays musulmans