mis à jour le

Employé à la Bourse de Johannesbourg / REUTERS
Employé à la Bourse de Johannesbourg / REUTERS

Quels sont les pays africains les plus attractifs pour les investisseurs étrangers?

L’Afrique du Sud et le Maroc se disputent la première place des pays les plus convoités économiquement.

D’après la Banque africaine de développement (BAD), la croissance de l’économie du continent est supérieure au reste du monde. En cause, l’attractivité de l’Afrique pour les investisseurs étrangers, explique l’agence Ecofin.

En effet, selon un rapport des Nations Unies, les investissements directs à l’étranger (IDE) ont augmenté de 5% en 2012, atteignant les 50 milliards de dollars, alors qu’ils ont baissé de 18% au niveau mondial.

Une étude du Financial Times intitulée «African countries of the future 2013/2014» et relayée par l’article, établit le classement des Etats les plus attractifs du continent en matière d’investissement.

  1. Afrique du Sud
  2. Maroc
  3. Ile Maurice
  4. Egypte
  5. Kenya
  6. Ghana
  7. Nigeria
  8. Botswana
  9. Tunisie
  10. Namibie

Rivalité et progression

Pour plusieurs années consécutives, l’Afrique du Sud reste le pays le plus attractif du continent noir et emporte un cinquième des IDE, note le site. Ils s’élèvent à 4,6 milliards de dollars en 2012 et ont permis la création de 14.000 emplois, ajoute l’article.

Le Maroc occupe toujours la deuxième position, malgré une baisse de 17% des IDE en 2012, affirme Ecofin. Ces deux pays, situés aux extrémités nord et sud du continent représentent une porte d’entrée stratégie pour les investissements étrangers, ce qui explique la relation de rivalité entre la nation arc-en-ciel et le royaume chérifien.

D’après l’article, le Kenya connaît une progression notable en grimpant de la 10e à la 5e place avec près de 10% des IDE du continent. Le Nigeria et le Botswana sont aussi récompensés de leur compétitivité en entrant dans le «top 10».

En revanche, le bon classement de Egypte est sans doute «caduc», avertit Ecofin, en raison de l’instabilité économique due à la crise politique qui secoue le pays depuis juillet 2013.

Les secteurs les plus attractifs sont ceux des services (finance, assurance, affaires) et le secteur manufacturier selon le site JOL Press. L’article rappelle que 26 pays sur 54 états africains ont atteint le statut de pays à revenu intermédiaire et que le PIB global de l’Afrique par habitant s’élève à 953 dollars par an, d’après les chiffres de la BAD.

Lu sur Ecofin et JOL Press

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

investissements en Afrique

Richard Attias

«L'explosion économique de l'Afrique, une chance pour tous»

«L'explosion économique de l'Afrique, une chance pour tous»

Ecologie

Huile de palme: inquiétudes pour l'or rouge

Huile de palme: inquiétudes pour l'or rouge

investissements

AFP

Dubaï cherche

Dubaï cherche

AFP

L'Afrique doit doubler ses investissements dans les infrastructures

L'Afrique doit doubler ses investissements dans les infrastructures

AFP

A Alger, Cazeneuve trouve une porte rouverte aux  investissements français

A Alger, Cazeneuve trouve une porte rouverte aux investissements français

Maroc

AFP

Le Maroc lance une réflexion pour un "agenda africain de la migration"

Le Maroc lance une réflexion pour un "agenda africain de la migration"

AFP

Ligue des champions d'Afrique: Al-Ahly tenu en échec avant le retour au Maroc

Ligue des champions d'Afrique: Al-Ahly tenu en échec avant le retour au Maroc

AFP

L'affaire du chantage au roi du Maroc de retour devant la Cour de cassation

L'affaire du chantage au roi du Maroc de retour devant la Cour de cassation