mis à jour le

Pékin appréhende la prochaine politique restrictive de la FED américaine

Un éventuel durcissement de la politique monétaire américaine pourrait nuire aux économies émergentes dont plusieurs sont confrontées à des sorties massives de capitaux, ont averti mardi des responsables économiques chinois.

Cet avertissement émane du vice-ministre chinois des Finances Zhu Guangyao et du vice-gouverneur de la banque centrale chinoise Yi Gang lors d’une intervention dans un forum préparatoire au sommet du G20 qui sera organisé les 4 et 5 septembre en Russie.

“L’économie américaine montre des signes positifs et connaît une reprise graduelle et nous saluons cela”, a affirmé M. Zhu, appelant les Etats-Unis à prendre en compte les effets secondaires de leur politique monétaire, en particulier en ce qui concerne l’opportunité et le rythme de la sortie de leur politique monétaire ultra-accommodante.

Pékin renoncerait à de nouvelles mesures de relance, étant donné que la croissance du pays est toujours attendue à 7,5 % cette année en dépit d’une conjoncture internationale difficile, a-t-il indiqué.

Toutefois, la Chine accélérera les ajustements structurels, notamment pour réduire les surcapacités dans l’appareil de production, a-t-il ajouté.

Les conséquences du resserrement attendu des politiques monétaires dans les pays développés seraient abordés lors du sommet du G20 qui examinera la possibilité de “minimiser l’impact extérieur lorsque les principales économies développées sortiront ou sortiront graduellement de l’assouplissement quantitatif, particulièrement en provoquant des flux de capitaux volatils dans les pays émergents et en exerçant des pressions sur les devises émergentes”, a précisé, de son côté, M. Yi.

Des discussions sont entamées entre les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) concernant la création d’un fond de 100 milliards de dollars dédié à l’intervention sur le marché des changes, a-t-il fait savoir.

La Chine contribuera par une part importante (pas plus de 50 %) à ce fonds qui pourrait voir le jour dans un avenir proche, selon le vice-gouverneur de la banque centrale chinoise.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Pékin

AFP

Soudan: le président Omar el-Béchir reçu en "vieil ami"

Soudan: le président Omar el-Béchir reçu en "vieil ami"

AFP

Pékin signe un protocole avec 20 pays pour établir une banque régionale en Asie

Pékin signe un protocole avec 20 pays pour établir une banque régionale en Asie

AFP

En quête d'investissements chinois, Mugabe accueilli en "vieil ami"

En quête d'investissements chinois, Mugabe accueilli en "vieil ami"

politique

AFP

RD Congo: dialogue politique de la dernière chance en vue

RD Congo: dialogue politique de la dernière chance en vue

AFP

La longévité politique des chefs d'État africains

La longévité politique des chefs d'État africains

AFP

RDC: Kabila s'en tient

RDC: Kabila s'en tient