mis à jour le

Syrie : Le Maroc dénonce le massacre de Ghouta
 


Le Maroc condamne le massacre  ignoble  commis dans la région syrienne de Ghouta, a indiqué le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération dans un communiqué rendu public ce mardi.

Le Royaume du Maroc condamne ce massacre ignoble qui défie la conscience humaine d’autant plus que la majorité des victimes sont des citoyens désarmés, des enfants, des femmes et des personnes âgées et sans défense , a souligné le ministère.

Le Maroc a suivi avec consternation les crimes horribles, perpétrés dernièrement dans la région de Ghouta, dans la banlieue de Damas ayant fait des milliers de morts et de blessés, a affirmé la source, soulignant que le Royaume a pris connaissance avec indignation des preuves avérées de l’utilisation d’armes chimiques interdites par la communauté internationale et prend pour responsable le régime syrien des évènements et des conséquences qui en découleront.

Tout en exprimant ses sincères condoléances aux familles des victimes et au peuple syrien frère, le Maroc appelle la communauté internationale à  oeuvrer pour trouver une solution à même de sauver le peuple syrien et lui fournir des aides urgentes, ajoute le ministère.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Syrie

AFP

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

Ces réfugiés étrangers qui restent en Syrie malgré la guerre

AFP

Moins de journalistes tués en 2016 mais un lourd bilan en Syrie

Moins de journalistes tués en 2016 mais un lourd bilan en Syrie

AFP

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

Maroc: Benkirane recadré après avoir critiqué Moscou sur la Syrie

Maroc

AFP

France: Amine Harit choisit de jouer pour le Maroc

France: Amine Harit choisit de jouer pour le Maroc

AFP

Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc

Leila Slimani s'interroge sur la sexualité au Maroc

AFP

Mondial-2018: choc Tunisie-RDC, Cameroun, Maroc et Ghana sous pression

Mondial-2018: choc Tunisie-RDC, Cameroun, Maroc et Ghana sous pression

massacre

AFP

Cinq ans après le massacre de Marikana, les mineurs sud-africains demandent toujours justice

Cinq ans après le massacre de Marikana, les mineurs sud-africains demandent toujours justice

AFP

"J'étais parmi les cadavres": après un massacre en Centrafrique, un survivant témoigne

"J'étais parmi les cadavres": après un massacre en Centrafrique, un survivant témoigne

AFP

Massacre de 2009 en Guinée: les ONG réclament la clôture de l'instruction d'ici deux mois

Massacre de 2009 en Guinée: les ONG réclament la clôture de l'instruction d'ici deux mois