mis à jour le

Blaise Compaoré de retour au pays

Le Président du Faso, Blaise Compaoré, a retrouvé Ouagadougou, hier 26 août 2013, en fin de journée. L'on se souvient que la direction de la communication de la Présidence du Faso annonçait la visite privée du Président du Faso, Blaise Compaoré, au Maroc et au Portugal, du 17 au 26 août 2013.

Visite au cours de laquelle, Blaise Compaoré, après avoir pris un peu de « distance et d'air », s'est aussi entretenu avec diverses personnalités politiques, économiques et des amis du « pays des Hommes intègres ».

Avec ce retour « au pays natal » du locataire de Kosyam, tout indique que les vacances gouvernementales tirent inexorablement à leur fin et que très bientôt, les activités, surtout politiques, vont reprendre, de plus belle, au Burkina Faso.

En effet, ce n'est un secret pour personne que nombre de Burkinabè sont suspendus à la reprise officielle des activités de l'équipe gouvernementale, vu les préoccupations et questions urgentes de l'heure. A savoir, notamment, la remise du rapport du Comité de suivi des réformes politiques, au plus tard le 31 août prochain, pour situer les uns et les autres sur le Sénat.

Nul doute également qu'après ce « bol d'air » au Maroc et en Espagne, le président du Faso va reprendre, très rapidement, son activité de médiateur au pays frère du Mali, au nom de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). L'installation du nouveau président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), élu avec 77,6% des voix contre 22,4% pour son challenger, Soumaïla Cissé, étant prévue, en principe, le 4 septembre 2013. Et ce, quand l'on se souvient qu'à la signature de l'Accord de Ouagadougou sur le Mali, le 18 juillet dernier, les différentes parties avaient convenu qu'« à l'issue de l'élection présidentielle et soixante (60) jours après sa mise en place, le nouveau gouvernement du Mali, en collaboration avec la Commission dialogue et réconciliation entamera, avec l'accompagnement de la communauté internationale, des pourparlers de paix avec toutes les communautés du Nord, les signataires ainsi que les groupes armés ayant adhéré au présent Accord en vue d'aboutir à l'établissement d'une paix globale et définitive ».

Après les vacances donc, c'est le retour aux dossiers, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du « pays des Hommes intègres », pour le Président du Faso, Blaise Compaoré, afin d'instaurer durablement la paix et la stabilité au Burkina Faso et dans la sous- région ouest-africaine.

Ali TRAORE
[email protected]

Sidwaya

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

Compaoré

AFP

Burkina: Compaoré ne sera pas poursuivi pour "haute trahison"

Burkina: Compaoré ne sera pas poursuivi pour "haute trahison"

AFP

Burkina: le dernier Premier ministre de Compaoré inculpé pour assassinat et écroué

Burkina: le dernier Premier ministre de Compaoré inculpé pour assassinat et écroué

AFP

Burkina: le chef du parti de Compaoré inculpé pour son implication dans le putsch de septembre

Burkina: le chef du parti de Compaoré inculpé pour son implication dans le putsch de septembre

retour

AFP

A Butembo, dans l'Est du Congo : l'étonnant retour des maï-maï

A Butembo, dans l'Est du Congo : l'étonnant retour des maï-maï

AFP

Angleterre: Yaya Touré double buteur pour son retour avec City

Angleterre: Yaya Touré double buteur pour son retour avec City

AFP

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

Lutte contre le réchauffement: pas de retour en arrière, pour le président de la COP22

pays

AFP

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

AFP

CPI: le président ivoirien opposé au départ de nouveaux pays africains

CPI: le président ivoirien opposé au départ de nouveaux pays africains

AFP

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique