mis à jour le

Afrique du Sud: les syndicats des mines d'or refusent les augmentations

Les syndicats des mines d'or d'Afrique du Sud ont refusé mardi les offres d'augmentation des salaires proposées par les employeurs, faisant planer le spectre d'une nouvelle vague de grèves dans le pays.

Sept mines d'or, dont les géants tels que  AngloGold Ashanti et Gold Fields, ont offert une augmentation maximale de 6,5% des salaires.

Toutefois, la puissante centrale, la  National Union of Mineworkers (NUM), a imméditament rejeté l'offre.

"Nous la rejetons (l'offre) avec le mépris qu'elle mérite ", a déclaré le porte-parole de la NUM Lesiba Seshoka. "Nous estimons qu'il s'agit d'une insulte grave pour les travailleurs pauvres", a-t-il ajouté.

Il s'est toutefois refusé à toute indication concernant les actions futures après que les membres du syndicat ont menacé de se mettre en grève si l'augmentation de 60% qu'ils réclament n'était pas satisfaite.

Les mineurs devraient vraisemblablement rejoindre les dizaines de milliers de salariés de l'industrie automobile, de la construction et de l'aviation qui font grève pour améliorer leurs salaires.

Les employés des stations-service, les mécaniciens et les employés des marchands de voitures vont rejoindre le mouvement la semaine prochaine.

L'offre des employeurs des mines d'or qui inclut une allocation logement indexée sur l'inflation sera valable pendant deux ans.

La Chambre des mines qui négocie pour les employeurs a averti que le secteur des mines d'or "demeurait dans une situation financière périlleuse et peut difficilement supporter de nouvelles hausses de salaires et des grèves".

"Nous avons besoin d'un accord viable qui préserve nos mines et par conséquent les emplois", a déclaré dans un communiqué le principal négociateur Elize Strydom.

La dernière offre des employeurs garantit une rémunération de 9.170 rands (882 USD) par mois, incluant les primes.

AFP

Ses derniers articles: De plus en plus d'enfants utilisés comme "bombes humaines" au Nigeria, selon l'Unicef  Guinée: au moins 8 morts dans l'éboulement d'une décharge après de fortes pluies  Sierra Leone: l'école engloutie des faubourgs de Freetown 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: la justice autorise des enchères de cornes de rhinocéros

Afrique du Sud: la justice autorise des enchères de cornes de rhinocéros

AFP

Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud, est rentrée au Zimbabwe

Grace Mugabe, soupçonnée d'agression en Afrique du Sud, est rentrée au Zimbabwe

AFP

Zimbabwe: retour du vice-président soigné en Afrique du Sud

Zimbabwe: retour du vice-président soigné en Afrique du Sud

syndicats

AFP

Bissau: accord entre l'Etat et des syndicats pour une hausse du salaire minimum

Bissau: accord entre l'Etat et des syndicats pour une hausse du salaire minimum

AFP

Nigeria: le gouvernement rencontre les syndicats pour tenter d'éviter une grève générale

Nigeria: le gouvernement rencontre les syndicats pour tenter d'éviter une grève générale

AFP

Zimbabwe: la police empêche les syndicats de manifester contre les suppressions de postes

Zimbabwe: la police empêche les syndicats de manifester contre les suppressions de postes

mines

AFP

Le Ghana lance une lutte féroce contre les mines d'or illégales

Le Ghana lance une lutte féroce contre les mines d'or illégales

AFP

Côte d'Ivoire: du mannequinat aux mines d'or et de diamants

Côte d'Ivoire: du mannequinat aux mines d'or et de diamants

AFP

Togo: les employés dans les mines de phosphate se sentent "exploités"

Togo: les employés dans les mines de phosphate se sentent "exploités"