mis à jour le

Nigeria : 24 nouveaux morts imputés

Deux attaques attribuées à Boko Haram ont fait vingt-quatre morts dans le nord-est du Nigeria, fief de la mouvance islamiste, en représailles à des actions menées contre elle par des milices privées, ont rapporté mardi 27 août des habitants et des responsables locaux. Selon un survivant et une source médicale, dix-huit personnes ont été tuées à Bama et six autres à Damasak, deux localités distantes de 200 km dans l’Etat de Borno. La semaine dernière, Boko Haram, traqué par les autorités nigérianes, avaient déjà tué trente-cinq personnes, toujours dans le nord-est du pays.

L’armée nigériane mène depuis la mi-mai une vaste offensive contre Boko Haram dans ses fiefs du Nord-Est. A la mi-août, elle a déclaré avoir tué le numéro deux du groupe, Momodu Bama, au cours d’affrontements dans la ville de Bama, dans l’Etat de Borno. Elle assure dominer son adversaire sur le terrain, mais les attaques de ces dernières semaines contre des civils tempèrent ces succès ponctuels.

Les violences de Boko Haram et leur répression souvent brutale ont fait trois mille six cents morts depuis 2009, selon l’organisation non gouvernementale Human Rights Watch.

Boko Haram rejette tout dialogue avec le gouvernement et affirme combattre pour la création d’un Etat islamique dans le nord du Nigeria. Des violences ont aussi eu lieu aux frontières du Cameroun, du Tchad et du Niger, et Boko Haram avait revendiqué en février l’enlèvement au Cameroun d’une famille française, relâchée en avril.

AFP

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Nigéria

AFP

L'économie du Nigeria embourbée dans le casse-tête des taux de change

L'économie du Nigeria embourbée dans le casse-tête des taux de change

AFP

Perquisition d'un groupe pétrolier soupçonné de corruption au Nigeria

Perquisition d'un groupe pétrolier soupçonné de corruption au Nigeria

AFP

CAF/présidence: le Nigeria demande

CAF/présidence: le Nigeria demande

morts

AFP

Burkina: 4.000 morts du paludisme dont 3.000 enfants en 2016

Burkina: 4.000 morts du paludisme dont 3.000 enfants en 2016

AFP

Nigeria: 7 morts électrocutés lors de la transmission d'un match de foot

Nigeria: 7 morts électrocutés lors de la transmission d'un match de foot

AFP

Epidémie de méningite au Nigeria: le bilan grimpe

Epidémie de méningite au Nigeria: le bilan grimpe

haram

AFP

Nigeria: les enfants victimes du conflit contre Boko Haram

Nigeria: les enfants victimes du conflit contre Boko Haram

AFP

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

AFP

Nigeria: Boko Haram attaque une base militaire et tue des éleveurs

Nigeria: Boko Haram attaque une base militaire et tue des éleveurs