mis à jour le

Un opposant djiboutien arrêté au Yémen risque l'extradition

Momamed Houssein Alhoumekani, considéré comme un témoin clé dans l'affaire « Borrel », du nom du juge français assassiné à Djibouti en 1995 a été arrêté le 24 août 2013 dans la capitale yéménite, Sanaa. Parti visiter des membres de sa famille, cet opposant risque l'extradition vers Djibouti. « Nous n'avons pas beaucoup d'informations sur son interpellation (...) Nous craignons qu'il ne soit prochainement extradé vers Djibouti, et donc pour sa sécurité », a indiqué son avocat, Me Luc Cambier, à l'AFP. Une probable extradition de ce témoin, peut être synonyme de condamnation à mort, tant Alhoumekani a mis en cause le président Ismael Omar Guelleh dans l'assassinat du juge Borrel.

opposant

AFP

Mozambique: le président Nyusi rendra hommage

Mozambique: le président Nyusi rendra hommage

AFP

Mali: un opposant dénonce l'opacité et le gaspillage des dépenses militaires

Mali: un opposant dénonce l'opacité et le gaspillage des dépenses militaires

AFP

RDC: une ONG demande aux autorités de restituer le corps d'un opposant

RDC: une ONG demande aux autorités de restituer le corps d'un opposant

Yémen

AFP

Près de 100.000 migrants au Yémen en 2017 malgré la guerre (OIM)

Près de 100.000 migrants au Yémen en 2017 malgré la guerre (OIM)

AFP

Soudan: la participation

Soudan: la participation

AFP

Vingt-neuf migrants morts et 22 disparus au large du Yémen

Vingt-neuf migrants morts et 22 disparus au large du Yémen