mis à jour le

On vous le dit

Encore de grands ratages à l'ENTV Décidément, la chaîne de télévision publique, l'ENTV, se complaît dans la médiocrité. Les ratages et le manque de respect pour les téléspectateurs algériens sont devenus des pratiques ordinaires chez «l'Unique et ses dérivées». Cela s'est confirmé à l'occasion de la première journée du championnat de Ligue 1 de football, le week-end dernier. L'ENTV, détentrice exclusive des droits de transmission des matchs de championnat (plus de 42 milliards de centimes versés pour la saison 2013-2014), n'a pas jugé utile de couvrir trois rencontres importantes qui se sont déroulées à l'est du pays. Trois jours après les matchs, il n'y a toujours pas d'images des trois confrontations en question (MCEE-JSK, CSC-CABBA et CRBA-ESS). Les travailleurs de la station régionale de Constantine ont, semble-t-il, décidé de prolonger leur congé. Sept narcotrafiquants arrêtés à Tamanrasset   Les services de la sûreté de wilaya de Tamanrasset ont, lors des différentes opérations de lutte contre le trafic de stupéfiants, démantelé un réseau composé de sept narcotrafiquants, a indiqué, hier, la SW dans un communiqué. Ce document précise que l'enquête a été diligentée par les éléments de la brigade de recherche et d'investigation suite à l'interpellation de trois membres du réseau qui étaient en possession de 9,43 kg de kif traité, soigneusement enfouis dans le coffre de leur voiture immatriculée à Tamanrasset. Passant aux aveux, les accusés ont dénoncé deux complices aux limiers de la BRI qui ont pu les appréhender avec 2,5 kg de kif destinés à la vente. Les investigations ont permis de neutraliser deux autres personnes membres du même réseau, avec en leur possession 546,46 g de kif traité et 277,56g de résine de cannabis. Ce qui porte le total des arrestations à sept personnes et la saisie à plus de 12 kg. Meurtre lors d'une rixe à Hammadi   Quatre membres d'une même famille et un mineur de 17 ans ont été présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Boumerdès pour rixe sur la voie publique ayant entraîné la mort, sans l'intention de la donner, d'un jeune homme âgé de 23 ans. Les mis en cause ont été placés sous mandat de dépôt. Cette rixe a éclaté suite à un différend entre les deux familles et a causé des blessures graves à six de leurs membres.   Après le procès de Bo Xilai, le jugement en attente   Le procès pour corruption du dirigeant déchu, Bo Xilai, s'est achevé hier. Le jugement a été mis en délibéré à une date non précisée, a annoncé le tribunal. «L'audience est levée. Le verdict sera rendu à une date qui reste à déterminer», a indiqué la cour dans un microblog. Au cinquième jour d'une audience qui a tenu en haleine la Chine, le procureur a reproché à l'accusé des infractions «extrêmement graves», ce qui laisse augurer d'une peine sévère. Bo Xilai était jugé depuis jeudi pour «corruption, détournement de fonds et abus de pouvoir» dans un tribunal de Jinan, ville située dans l'est de la Chine.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien