mis à jour le

Le secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND), Abdelkader Bensalah, qualifie les actions de ses détracteurs du mouvement pour la sauvegarde du parti de «nuisibles». «Je comprends l'enthousiasme de certains militants désireux de prendre part au prochain congrès. Mais cela ne justifie pas les comportements de certains d'entre eux qui pourraient inconsciemment nuire au parti», a-t-il déclaré à l'occasion de la réunion, avant-hier, des membres du bureau permanent de la commission nationale de préparation du 4e congrès du parti. Abdelkader Bensalah, directement visé par la contestation, insiste sur le caractère «transparent et démocratique des décisions prises» par la direction. Selon lui, les dispositifs relatifs à la préparation du 4e congrès du RND sont en cours d'examen au niveau de l'instance dirigeante du parti qui «prend les décisions y afférentes en toute démocratie et transparence». «Tout ce qui concerne les affaires du parti, notamment les dispositifs relatifs à la préparation du congrès, sont en cours d'examen au niveau de l'instance dirigeante du RND», indique-t-il dans un communiqué rendu public à l'issue de ladite réunion. La déclaration de Abdelkader Bensalah constitue, on ne peut plus clair, une réponse aux membres du mouvement pour la sauvegarde du RND qui continuent de protester contre l'implication des proches de l'ancien secrétaire général du parti, Ahmed Ouyahia, dans le processus de préparation de ce rendez-vous prévu pour les 26, 27 et 28 décembre prochain. En effet, les membres du mouvement pour la sauvegarde du RND exigent la mise à l'écart des proches d'Ahmed Ouyahia dans les commissions de wilaya chargées de la préparation des 4es assises du parti. Leur requête semble être rejetée par Abdelkader Bensalah et les membres du bureau permanent de la commission nationale de préparation du congrès qui s'affairent, en ce moment, à préparer les différentes étapes en vue d'aller au 4e congrès dans les meilleures conditions. Quelle sera la réaction des contestataires ? Vont-ils se soumettre à la décision de la direction actuelle ? Reprendront-ils la protestation ? La réponse sera connue dans les prochains jours. Par ailleurs, le bureau permanent de la commission nationale de préparation du congrès a poursuivi, lors de cette réunion, l'examen des avant-projets de résolution devant être soumis à la prochaine réunion du comité, prévue le 19 décembre prochain. De leur côté, les membres du bureau se sont dit, lit-on dans le même communiqué, soucieux de réunir toutes les conditions pour mener à bien cette étape cruciale dans la préparation du 4e congrès. Ils affirment que l'action collective et les efforts continus dans le cadre de la stratégie arrêtée par la session extraordinaire du parti, le 20 juin dernier, et le plan de travail mis en place par la commission de préparation constituent une plateforme pour «le succès des prochaines étapes». Les membres du bureau ont, par ailleurs, passé en revue les préparatifs à la tenue de la réunion de coordination prévue le 3 septembre. «Cette réunion regroupera les membres de la commission nationale en charge de la supervision de l'élection et l'installation des commissions de wilaya qui auront lieu le 7 septembre», ajoute-t-on dans le même communiqué.    

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien