mis à jour le

Les chutes Victoria, Zimbabwe. REUTERS/Howard Burditt
Les chutes Victoria, Zimbabwe. REUTERS/Howard Burditt

Disneyland en route vers l'Afrique?

Le gouvernement zimbabwéen prévoit la construction d'un «Disneyland en Afrique».

Le monde de Mickey, Donald et Cendrillon pourrait bientôt s'exporter en Afrique. C'est le vœu de plusieurs fonctionnaires au Zimbabwe. Après la Floride, la Californie et Paris, ils aimeraient accueillir à leur tour un parc de grande renommée, rapporte le quotidien The Guardian. D'après eux, il serait opportun de changer l'image de leur pays, davantage connu pour son effondrement économique et la violence politique qui y règne. Comme la Tour Eiffel est associée à la capitale française, ce parc deviendrait l'emblème d'un Zimbabwe attractif et prospère.

Selon le ministre du Tourisme, Walter Mzembi, le gouvernement prévoit la construction d'un parc à thèmes, près des chutes Victoria, l'une des plus spectaculaires chutes d'eau du monde. Le lieu serait comparable à un «Disneyland en Afrique», surenchérit le ministre.

Le projet s'apparente à un gros coup financier pour le gouvernement. Le plan prévoit notamment la construction de centres commerciaux, de casinos et de complexes hôteliers. D'après le ministre, ce pharaonique projet coûterait environ 300 millions de dollars. «Nous voulons créer une zone de libre échange avec un centre bancaire où même les gens qui ne vivent pas nécessairement au Zimbabwe peuvent ouvrir des comptes bancaires», a-t-il ajouté.

Cette annonce survient quelques semaines après l'élection contestée de Robert Mugabe, après 33 ans de règne.

Lu sur The Guardian

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis