mis à jour le

1er Coup de pédale de la ville de Sya : Abdou Sokondo de l'AS BESSEL, premier vainqueur

Sur le boulevard Félix Houphouët-Boigny, de Bobo-Dioulasso, s'est courue le samedi 24 août 2013, la première édition du Coup de pédale de la ville de Sya. 52 coureurs venant de 17 clubs dont quatre de Bobo-Dioulasso ont pris part à cette course placée sous le parrainage du maire central de la ville de Bobo-Dioulasso, Salia Sanou. Abdou Sokondo de l'AS BESSEL est le premier à l'arrivée.

La première édition du Coup de pédale de la ville de Sya a tenu toutes ses promesses. 17 clubs dont 10 de Ouagadougou et trois de Bobo à savoir l'AS SIFA, Rail Sprint et Vélo club se sont lancés à la conquête du premier trophée de cette compétition organisée par le maire de l'arrondissement 2 de Bobo, Ibrahim Sanon. Faute de rythme, les coureurs de Bobo ne pourront terminer la course. Après quelques tours de piste, ils vont abandonner.

La course elle, commence à s'animer après le 9ème tour sur les 23 prévus pour cette première édition du Coup de pédale de la ville de Sya. Cinq coureurs réussissent une échappée parmi lesquels, Boureima Tapsoba (TAN-Aliz), Ilboudo Arouna (ASSAT), Sokondo Abdou (AS BESSEL), Abdoul Aziz Nikiéma (USFA) et Abdou Rouamba (AJCK). Ces cinq hommes de tête mènent la course pendant que le peloton se rétrécissait avec 11 abandons au 10ème tour dont Rasmané Ouédraogo de TAN-Aliz pour des problèmes mécaniques.

Les hommes de tête continuent de creuser l'écart avec le peloton, mais deux coureurs vont sortir du groupe pour faire la jonction avec les hommes de tête. Il s'agit de Minoungou Oumarou (ASSAT) et de Kabré Issiaka (AS BESSEL). Ils parviendront à joindre les hommes de tête à 9 tours de la fin. A 7 en tête de course, Boureima Tapsoba (TAN-Aliz), pour raison de crevaison, sera distancé par les autres coureurs de l'échappée à 6 tours de la fin. A 5 tours de la fin, il ne reste que 31 coureurs dans le circuit, les 21 autres ont abandonné. Et l'arrivée se disputera entre les 6 hommes de tête. C'est finalement Abdou Sokondo qui s'impose au sprint devant Abdou Rouamba et Abdoul Aziz Nikiéma. Le peloton a mis 3 heures 01minute 41secondes pour parcourir la distance de 121,900 km avec une vitesse moyenne de 40,255 km/h. Satisfait de cette édition, le maire de l'arrondissement 2, Ibrahim Sanon, a donné rendez-vous l'année prochaine pour une deuxième édition.

Les prix pour les 5 premiers

1er Abdou Sokondo (AS BESSEL) 100 000FCFA + Trophée
2ème Abdou Rouamba (AJCK) 90 000FCFA
3ème Abdoul Aziz Nikiéma (USFA) 75 000 FCFA
4ème Oumarou Minoungou (ASSAT) 60 000FCFA
5ème Salfo Bikienga (AS BESSEL) 50 000FCFA

Firmin OUATTARA [email protected]

L'Express du Faso

ville

AFP

Bouaké, deuxième ville ivoirienne, au régime sec depuis trois semaines

Bouaké, deuxième ville ivoirienne, au régime sec depuis trois semaines

AFP

Bouaké, deuxième ville ivoirienne, privée d'eau

Bouaké, deuxième ville ivoirienne, privée d'eau

AFP

Egypte: jour d'élection dans une ville frappée par l'EI

Egypte: jour d'élection dans une ville frappée par l'EI

vainqueur

AFP

Présidentielle en Sierra Leone: le candidat malheureux félicite le vainqueur

Présidentielle en Sierra Leone: le candidat malheureux félicite le vainqueur

AFP

Sierra Leone: tensions

Sierra Leone: tensions

AFP

Djbouti: le parti au pouvoir se dit large vainqueur des législatives

Djbouti: le parti au pouvoir se dit large vainqueur des législatives