mis à jour le

Le Balai citoyen se structure : objectif, terminus pour Blaise Compaoré en 2015

Lancé il y a quelques semaines en pleine controverse sur la question du Sénat, et dans la foulée des incidents de l'avenue de l'Union Européennes à Bobo Dioulasso, le « balai citoyen » vient de franchir un nouveau cap dans son combat pour le changement. En effet il s'est doté d'un cadre organisationnel. Le dimanche 25 août 2013 dans la soirée, la nouvelle coordination a organisé une conférence de presse à la place de la nation à Ouagadougou.

Une coordination nationale, des porte-parole, des organisateurs, une responsable chargée des questions financières, des chargés de communication...Bref le balai citoyen se muscle davantage. Aux dires de ses dirigeants, il est désormais doté d'outils de travail qui lui permettront de répondre plus efficacement aux défis qu'il s'est fixés.

D'où l'idée de se doter également d'un manifeste, qui ressemble à s'y méprendre à une feuille de route toute tracée... Mais pas de confusion possible selon les responsables, qui refusent d'être assimilés à un parti politique.

Eux préfèrent se définir plutôt comme un mouvement politique de pression. Dans cette optique, ils sont plus que jamais déterminés disent-ils, à faire échec à une nouvelle candidature du président Compaoré en 2015. Et les mots pour le dire sont des plus directs : « Dans l'immédiat, le Mouvement le Balai citoyen est partie intégrante de toutes les forces vives de la nation mobilisées et engagées contre la mise en place du Sénat et la révision de l'article 37 de la constitution ». Et ce, même s'ils FONT savoir que « l'horizon temporel de leur combat dépasse largement la perspective 2015 ».

A la question de savoir si convocation par le Président du Faso du comité de suivi sur les réformes politiques et institutionnelles pour débattre des suites à donner au Sénat ou encore la libération provisoire accordée aux étudiants incarcérés à la MACO ne constituaient pas la fin de la crise sur laquelle leur mouvement se fondait, Smokey (de retour de Montréal au Canada ou il a pris part à une marche organisée par les structures extérieures du Balai citoyen) et Sam's k le Jah, deux leaders du Balai citoyen, ont assuré qu'il n'en était rien à leurs yeux. Pour eux, la vigilance doit être de mise pour arracher de véritables acquis sur le plan démocratique, économique et social.

A la suite de la conférence de presse, les compères ont donné un « mini-concert » de soutien à l'endroit des étudiants des résidences universitaires. Au nom de ses derniers, une quête a été faite afin de mobiliser des fonds.

A noté enfin la présence sur les lieux de la manifestation d'une délégation du Chef de file de l'opposition politique, le CFOP, conduite par Zéphirin Diabré en personne. Il était accompagné par Amidou Boly. Comme pour apporter leur caution pleine et entière aux organisateurs.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

citoyen

AFP

Tanzanie: le président Magufuli nettoie les rues de Dar es Salaam comme un citoyen lambda

Tanzanie: le président Magufuli nettoie les rues de Dar es Salaam comme un citoyen lambda

AFP

RDC: quatre membres d'un collectif citoyen arrêtés

RDC: quatre membres d'un collectif citoyen arrêtés

Abdou Semmar

Cheb Khaled : “je suis un citoyen maghrébin et j’appartiens

Cheb Khaled : “je suis un citoyen maghrébin et j’appartiens

Compaoré

AFP

Burkina: Compaoré ne sera pas poursuivi pour "haute trahison"

Burkina: Compaoré ne sera pas poursuivi pour "haute trahison"

AFP

Burkina: le dernier Premier ministre de Compaoré inculpé pour assassinat et écroué

Burkina: le dernier Premier ministre de Compaoré inculpé pour assassinat et écroué

AFP

Burkina: le chef du parti de Compaoré inculpé pour son implication dans le putsch de septembre

Burkina: le chef du parti de Compaoré inculpé pour son implication dans le putsch de septembre