mis à jour le

DIOURBEL /SEMINAIRE DE SENSIBILISATION ET DE FORMATION. Les producteurs à l’école de l’information climatique

L'agence nationale de l'Aviation Civile et de la Météorologie en partenariat avec la fédération des organisations non gouvernementales du Sénégal (FONGS ) et les services techniques décentralisés a organisé, du 24 au 25 aout, un séminaire de sensibilisation et de formation sur le thème : Utilisation de l'information climatique comme outil d'aide à la prise en charge de décision pour les producteurs et éleveurs de la région de Diourbel

Les organisations de producteurs ,les services décentralisés se sont retrouvés ce week-end au conseil régional de Diourbel pour échanger sur l'utilisation de l'information climatique . Les objectifs de cette session de 48 heures sont entre autres, la formation sur les principes de base de la prévention saisonnière ,la formation sur la conception et l'utilisation des prévisions probabilistiques sur la date des pluies et sur le cumul saisonnier au niveau la région de Diourbel. Il a été aussi question des stratégies culturales optimales en utilisant les prévisions climatiques , de l'intégration des connaissances locales et du savoir faire traditionnel. Ousmane Ndiaye, de l'agence nationale de l'aviation civile et de la météorologique (ANACIM), a laissé entendre que "l'information climatique est importante pour une bonne production agricole et pour un meilleur rendement sur le plan élevage et agricole" . Il serait par conséquent important que les agriculteurs et les éleveurs soient informés des informations disponibles pour une prise de décision sur les dates de semence et de. Tout cela impacte sur la sécurité alimentaire.

C'est la raison pour laquelle, l'agence nationale est venu travailler à la base avec les paysans pour leur expliquer l'information climatique et accompagner les services d'application, l'agriculture ,l'élevage, pour un meilleur encadrement des acteurs du monde rural. Et Mr Ndiaye de poursuivre que "l'absence de l'information climatique peut entrainer des risques sur la production agricole .Nous comptons sur les radios communautaire et la presse publique et privée ou les sms pour démultiplier l'information à la base". Le coordonnateur régional de la Fongs soutient que cette rencontre va impacter sur les producteurs. Un cadre de référence qui devrait jouer la fonction relais entre la météo et la région a été mis en place pour distiller l'information technique.

L'accaparement des terres touche 30 % du potentiel agricole au Sénégal, selon Dr cheikh Oumar Ba

Selon le directeur exécutif d' "Initiative prospective agricole et rural", Dr cheikh Oumar Ba, prés de 30% du potentiel agricole sont touchés par des questions d'accaparement des terres. Elles concernent les étrangers tout aussi bien que des nationaux ( ce sont souvent des fonctionnaires ,des autorités religieuses ou des autorités politiques .

Selon lui ,toutes les tentatives de réforme foncière n'ont pas abouti, c'est dire que la question foncière n'est pas sécurisée pour les paysans. Cette situation ouvre des perspectives pour que d'autres personnes puissent s'accaparer des terres. S'agissant de la mise en place de la commission de réforme foncière, il soutient que c'est une excellente chose .Malheureusement, a-t-il déploré, le travail de la commission n'a pas inclus les organisations paysannes comme le CNCR et les autres. Aussi a -t-il souligné : "On ne peut pas faire une réforme foncière sans impliquer la population".

Sud quotidien

sensibilisation

AFP

Ebola: la Sierra Leone lance mercredi sa campagne de sensibilisation dans l'Ouest

Ebola: la Sierra Leone lance mercredi sa campagne de sensibilisation dans l'Ouest

AFP

Ebola: campagne de sensibilisation dans l'ouest de la Sierra Leone

Ebola: campagne de sensibilisation dans l'ouest de la Sierra Leone

Nabil

Propriété intellectuelle : Les futures gendarmes en atelier de formation et de sensibilisation

Propriété intellectuelle : Les futures gendarmes en atelier de formation et de sensibilisation